Cadavre enterré dans un jardin de la Nièvre : un suspect a été mis en examen

Le jeune homme de 21 ans, suspecté du meurtre d'un homme dont le corps a été retrouvé enseveli dans son jardin à Sardy-les-Epiry, dans la Nièvre, a été mis en examen mercredi 18 février 2015 en fin de journée, a indiqué le parquet de Bourges.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Au cours de sa garde à vue, le jeune homme, qui avait été hébergé chez la victime, a reconnu les faits et dit avoir agi seul, a ajouté le parquet de Bourges dont le pôle d'instruction est compétent pour la Nièvre.

Le suspect avait été interpellé lundi soir en Seine-et-Marne après le signalement des faits à la police par un ami du jeune homme, auquel celui-ci s'était confié.

Le corps de la victime, un homme de 29 ans vivant dans des conditions précaires, avait été découvert par les gendarmes à Sardy-les-Epiry, dans la soirée du dimanche 15 février. Le cadavre était enterré dans le jardin de sa propriété, une bâtisse isolée près de laquelle était installée une caravane.


L'autopsie pratiquée mercredi a révélé que la victime avait subi "plusieurs coups au thorax et à la tête avec un objet contondant".
Le corps présentait également des traces d'étranglement, a précisé le parquet. La date de la mort n'a en revanche pas pu être déterminée par l'examen médical.

Le suspect a été présenté mercredi en fin de journée devant un juge d'instruction, qui l'a mis en examen pour "homicide volontaire".
Il devait ensuite comparaître devant le juge des libertés et de la détention, le parquet ayant requis son placement en détention provisoire.