• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : la carte des radars de chaque département

Retrouvez sur les cartes ci-dessous les emplacements des radars fixes, tronçons et de feu rouge pour les quatre départements de Bourgogne : Côte d'Or, Nièvre, Saône-et-Loire, Yonne.

Par France 3 Bourgogne

Cela fait plus d'une décennie qu'ils vous flashent sur les routes et entre les automobilistes et les radars, l'histoire de (dés)amour ne fait que continuer !

La carte des radars fixes, tronçons et de feu rouge en Côte d'Or 

Les radars fixes sont représentés par une étoile jaune
Les radars tronçons sont représentés par un losange fuschia
Les radar feu rouge sont représentés par un feu tricolore
Ce contenu n'est plus disponible

La carte des radars fixes et tronçons en Saône-et-Loire

Les radars fixes sont représentés par une étoile jaune
Les radars tronçons sont représentés par un losange

fuschia

La carte des radars fixes et feu rouge dans l'Yonne

Les radars fixes sont représentés par une étoile jaune
Les radar feu rouge sont représentés par un feu tricolore

La carte des radars fixes et du radar tronçon dans la Nièvre

Les radars fixes sont représentés par une étoile jaune
Le radar tronçon est représenté par un losange fuschia

Sur la route, vous rencontrez plusieurs types de radars, de plus perfectionnés :

Le radar fixe (ou radar automatique)

La Bourgogne comptait 149 radars automatiques en 2013
La Bourgogne comptait 149 radars automatiques en 2013

Installé sur le bord des routes dans les zones les plus dangereuses, il contrôle la vitesse du véhicule à son passage immédiat. Il est signalé par des panneaux d'annonce de radar.
Une marge de 5km/h (en dessous de 100km/h) ou de 5% (au dessus de 100 km/h) est prise en compte à l'avantage du conducteur.
On recensait 2 179 radars fixes au 1er février 2015 sur l'ensemble du territoire français.

Le radar feu rouge

Installé en milieux urbains denses, il repère et enregistre les infractions commises aux feux et ne sont pas signalés en amont.
Deux photos sont prises :
une première si un véhicule franchit la ligne d'effet des feux (LEF),
une deuxième si le véhicule poursuit sa route au-delà du feu. Il s'agit d'un outil indispensable pour mieux protéger les usagers vulnérables aux carrefours.
Le flash se déclenche dès qu'un véhicule franchit la ligne d'effet des feux (LEF) matérialisée en traits pointillés sur la chaussée. Le Code de la route impose l'arrêt en amont de la ligne d'effet des feux. S'arrêter à cheval sur cette ligne ou la dépasser constitue déjà une infraction.
Si le véhicule dépasse la ligne d'effet des feux mais s'arrête au pied du feu tricolore avant le carrefour, l'appareil photo se déclenche mais aucun avis de contravention ne sera envoyé.
De même, si un véhicule long franchit le feu au vert ou à l’orange mais que la remorque passe au feu rouge, aucun flash ne sera déclenché.

Le radar tronçon (ou radar vitesse moyenne)

Ce type de radar est destiné à des portions de route ou d'autoroute dangereuses. Il est signalé par des panneaux d'annonce de radar.
Comme pour le radar vitesse fixe, une marge de 5 km/h (en dessous de 100 km/h) ou de 5 % (au-dessus de 100 km/h) est prise en compte à l'avantage du conducteur.
99 radars vitesse moyenne sont déployés au 1er février 2015 sur l'ensemble du territoire français.

Le radar mobile 

© yvelines.pref.gouv.fr
© yvelines.pref.gouv.fr

Sa mission est de détecter, sans flash visible et en roulant, tous les véhicules en excès de vitesse. C'est un appareil embarqué à bord d'une voiture banalisée, conduite par des gendarmes ou des policiers en uniforme.
Ces radars ne sont pas signalés sur les routes : ces nouveaux systèmes sont intégrés dans des véhicules banalisés et utilisent un flash infra-rouge, non visible pour les usagers flashés.
sont conçus pour cibler les conducteurs responsables de grand excès de vitesse : la marge technique de ces radars est de 10 km/h pour les limitations de vitesse inférieures à 100 km/h et de 10% pour les limitations de vitesse supérieures à 100 km/h (contre 5 km/h et 5% pour les autres radars vitesse).
Ainsi, seront flashés les véhicules roulant à partir de 146 km/h sur autoroute, 124 km/h sur une voie express, 102 km/h sur une route nationale ou départementale ou 61 km/h en agglomération.

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus