A Chalon-sur-Saône, Nicolas Sarkozy accuse François Hollande “de passer en force”

A Chalon-sur-Saône, Nicolas Sarkozy a fustigé la politique de François Hollande, l'accusant de "mentir le matin, à midi et le soir". / © France 3 Bourgogne
A Chalon-sur-Saône, Nicolas Sarkozy a fustigé la politique de François Hollande, l'accusant de "mentir le matin, à midi et le soir". / © France 3 Bourgogne

En visite en Saône-et-Loire ce jeudi 19 février, Nicolas Sarkozy a rencontré des agriculteurs puis tenu une réunion publique à Chalon-sur-Saône. Dans son discours, le président de l'UMP a fustigé la politique de François Hollande, l'accusant de "passer en force" avec le "49.3". 

Par T.S.


Nicolas Sarkozy en visite en Saône-et-Loire (JT 19 fev 2015)
Reportage : Stéphane Robert et Cécile Claveaux / Montage : Karl Monin

En arrivant en Saône-et-Loire, l'ancien chef de l'Etat s'est d'abord rendu dans une exploitation de bovins charolais, à Givry. 


Puis, il a tenu un discours à la salle Marcel Sembat de Chalon-sur-Saône. Nicolas sarkozy a fustigé la politiqué menée par François Hollande, l'accusant "d'avoir menti le matin, à midi, le soir, à gauche, au centre, à tout le monde". Le président de l'UMP lui a également reproché de "passer en force", suite au recours au 49.3 qui a divisé le parti socialiste. 

"Le 49.3, c'est la conséquence des mensonges répétés de François Hollande pendant la campagne", a lancé l'ancien chef de l'Etat. "Quand on a expliqué pendant toute une campagne (en 2012, NDLR) qu'on ferait une politique de gauche, qu'il n'y avait pas de crise dans le pays, que tout était dû à un certain Nicolas Sarkozy, on crée les conditions de la révolte", a-t-il poursuivi.

Nicolas sarkozy à Chalon-sur-Saône (19/02/2015)

 

La visite de Nicolas Sarkozy en Saône-et-Loire en tweets :






 






 






 












 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marathon de Chablis : du monde pour la première édition

Les + Lus