Bourgogne : l’épidémie de grippe a déjà fait huit morts

Plus de 2 millions de personnes ont déjà été touchées par le virus de la grippe. En Bourgogne, 38 cas graves ont été déclarés par les services de réanimation qui ont enregistré 8 décès depuis le début de l’épidémie.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La ministre de la Santé a demandé aux agences régionales de santé de mettre en oeuvre le plan ORSAN.
Objectif : permettre d'organiser l'offre de soins dans une situation sanitaire exceptionnelle.

Dans la région, plusieurs établissements sanitaires se sont déclarés en tension dont :
  • Côte-d’Or : le CHU de Dijon et le centre hospitalier de Beaune
  • Saône-et-Loire : les centres hospitaliers de Chalon-sur-Saône, Mâcon et Montceau-les-Mines,
  • Yonne : les centres hospitaliers d’Auxerre et de Sens
Des lits supplémentaires ont dû être installés au CHU de Dijon, par exemple, surtout pour accueillir des personnes âgées.

 

Reportage : Fanny Borius et Jean-Louis Saintain / Montage : Aurélien Marone-Missud
Intervenants :
  • Dr Didier Honnart, chef du pôle Urgences
  • Dr Bernard Bonnotte,  professeur en médecine interne et immunologie clinique

L’ARS Bourgogne (Agence régionale de santé) indique qu’elle travaille en étroite collaboration avec les médecins et l’ensemble des professionnels de santé libéraux pour favoriser au maximum la prise en charge ambulatoire des malades.
L’objectif est de recourir à l’hospitalisation uniquement dans les situations d’urgences.

L’ARS a sollicité le dispositif de l’hospitalisation à domicile (HAD) pour libérer des lits d’hôpitaux plus rapidement.
Enfin, les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) sont sensibilisés pour assurer la prise en charge des malades sur place, lorsque leur état le permet.
Des gestes simples peuvent limiter la propagation de l’épidémie
  • Lavez-vous les mains régulièrement et en particulier en rentrant à votre domicile, après avoir utilisé les transports en commun, avant de cuisiner…
  • Servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer et jetez-le aussitôt dans une poubelle hermétique (pensez à vous laver les mains après un éternuement).
  • Portez un masque si vous êtes grippé pour vos déplacements, et évitez de vous rendre auprès de personnes fragiles.
  • Aérez régulièrement votre logement.
  • En cas de symptômes grippaux persistants, consultez d’abord votre médecin traitant ou composez le 15, un médecin régulateur pourra vous écouter, vous rassurer et surtout vous orienter (médecine de garde, maison médicale, urgences…)