Cet article date de plus de 6 ans

Départementales 2015 dans l’Yonne : on aura forcément un duel UMP-FN dans le canton de Gâtinais-en-Bourgogne !

Ce nouveau territoire reprend l’ancien canton de Chéroy en lui accolant neuf communes prises aux anciens cantons de Sens Ouest et de Pont-sur-Yonne. La gauche n’ayant aligné aucun binôme, nous assisterons à un duel UMP-FN duquel devrait triompher Jean-Baptiste Lemoyne.

Les élections départementales (ex-cantonales) auront lieu les dimanches 22 et 29 mars 2015.

Le territoire du canton de Gâtinais-en-Bourgogne est un fief de la droite où Henri de Raincourt a été invariablement élu conseiller général de 1980 à 2008 !
Jean-Bapiste Lemoyne, qui lui a succédé à ce fauteuil, n’a pas trop de souci à se faire pour sa réélection !

Le conseiller général (UMP) sortant de l’ancien canton de Chéroy et sénateur s’est associé à Delphine Grémy, chef d’entreprise et présidente de la Fédération du bâtiment de l’Yonne.
On prête à Jean-Baptiste Lemoyne l’ambition de devenir président de la future assemblée départementale.


Face à eux, le Font national présente un binôme d’inconnus en politique : Jean-Pierre Morel – éducateur canin à Soucy – et Nathalie Biguet – coiffeuse à Sens. Il sera intéressant d’étudier leur score pour voir si leur déficit d’image est compensé par leur étiquette frontiste.

Lors des élections présidentielles de 2012, Marine Le Pen avait atteint plus de 25% des voix dans bon nombre de communes de ce canton.

Les candidats du canton 10 Gâtinais-en-Bourgogne

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique les républicains rassemblement national