Cet article date de plus de 6 ans

Nièvre : un an de prison, dont neuf mois avec sursis, pour un incendiaire

Un pyromane qui sévissait dans le Nivernais a été interpellé par la gendarmerie lundi 23 mars 2015. Il a été incarcéré et jugé en comparution immédiate vendredi 27 mars 2015. Le tribunal l'a condamné à un an de prison dont neuf mois avec sursis et cinq ans de suivi socio-judiciaire.
Fin de série, à Dampierre-sous-Bouhy et Saint-Amand-en-Puisaye, un homme a été arrêté par les gendarmes de la brigade de recherches de Cosne-sur-Loire. 



Depuis le mois de février, l'individu a déclenché pas moins de quinze incendies dans les deux communes de la Nièvre.  Il est passé aux aveux lors de sa garde à vue.

Les soupçons se portaient sur la commune de Dampierre

Il s’agit d’un père de famille de Dampierre-sous-Bouhy, l’une des 4 communes touchées par ces incendies volontaires.
Selon nos confrères du Journal du centre, il est accusé d’avoir causé 15 sinistres : à Dampierre, Saint-Amand-en-Puisaye, Bitry et Saint-Vérain. Il en aurait reconnu 14.

Une présence remarquée sur les lieux des sinistres

Il avait été repéré plusieurs fois sur les lieux même des sinistres.
Il n’a donné aucune raison à ses actes lors de sa garde à vue.

durée de la vidéo: 02 min 12
Incendies dans le Nivernais : un suspect a été arrêté


Lors du procès qui s’est tenu vendredi 27 mars, les juges ont assorti la peine d’une obligation de soins. Le pyromane sera maintenu en détention le temps de purger les trois mois ferme qui lui ont été infligés.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie pompiers