• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : André Accary (UMP) fait basculer le conseil départemental

André Accary (UMP) a été élu président du conseil départemental de Saône-et-Loire jeudi 2 avril 2015. / © France 3 Bourgogne
André Accary (UMP) a été élu président du conseil départemental de Saône-et-Loire jeudi 2 avril 2015. / © France 3 Bourgogne

Il était seul candidat à la présidence, et a été élu sans suspense, devant de nombreux personnalités de droite. André Accary (UMP) succède à Rémi Chaintron à la tête du conseil départemental de Saône-et-Loire. Il annonce un "exécutif resserré" à 12 vice-présidents, contre 15 auparavant. 

Par T.S. (avec E.S. et AFP)

Ce jeudi matin à Mâcon, un seul candidat à la présidence du conseil départemental s'est déclaré en Saône-et-Loire. Il s'agissait sans surprise d'André Accary (UMP). Avec 32 voix (contre 26 votes blancs qui correspondent au voix de gauche), il succède donc à Rémi Chaintron à la tête de l'assemblée départementale, qui bascule de gauche à droite.

Dans un souci de consensus, André Accary a proposé la présidence de la commission des finances à l'opposition, "qui doit être respectée". Proposition acceptée par la gauche. Le nouveau président veut un "exécutif de combat, resserré" : 12 vice-présidents, contre 15 auparavant. Le premier vice-président est Sébastien Martin.

André Accary a annoncé un audit financier pour cadrer son action. Il demandera à tous les élus de signer un engagement sur l'honneur en avril, "pour qu'ils s'engagent à être exemplaires et assidus"Dès demain, il sera sur le terrain, a-t-il dit, à la rencontre des agents du conseil départemental. Pour conclure son discours, André Accary a cité Nelson Mandela : "aucun de nous en agissant seul ne peut atteindre le succès" (phrase prononcée le 10/05/1994, lorsqu'il est devenu président de l'Afrique du Sud).

Reportage d'Eric Sicaud et Anne-Claire Huet, avec les interviews de :
  • André Accary, président du conseil départemental de la Saône-et-Loire (UMP)
  • Evelyne Couillerot, présidente du groupe Gauche 71
  • René Beaumont, ancien président du conseil général de Saône-et-Loire, de 1985 à 2004 (UMP)
André Accary (UMP) élu président du conseil départemental de Saône-et-Loire

 

Le parcours d'André Accary

Conseiller général depuis 2004, André Accary avait été élu au moment où la Saône-et-Loire avait basculé à gauche, en pleine vague rose. Le département fut notamment présidé de 2008 à 2012 par l'ancien ministre socialiste Arnaud Montebourg. André Accary avait pris la tête de l'opposition au sein de l'assemblée départementale en 2009.

Fils d'agriculteur, il est né à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), commune dont il était jusqu'ici maire-adjoint et président de la communauté de communes. Sur le canton de Paray-le-Monial, où il se présentait pour un troisième mandat, il avait frôlé l'élection dès le premier tour. Dimanche, au second tour, il a été élu avec 67,29% des voix, face à un binôme DVG. Dirigeant d'un groupe pharmaceutique, André Acarry est marié et père de deux enfants.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus