Cet article date de plus de 5 ans

Mémoire : Journée du souvenir des victimes de la déportation

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation honore la mémoire de tous les déportés sans distinction et rend hommage à leur sacrifice. Cette journée existe pour rappeler à tous ce drame historique majeur, les leçons qui s'en dégagent, pour que de tels faits ne se reproduisent plus

Cérémonie ce dimanche 26 avril, au monument des martyrs, place Edmond Debeaumarché, figure de la Résistance, à Dijon
Cérémonie ce dimanche 26 avril, au monument des martyrs, place Edmond Debeaumarché, figure de la Résistance, à Dijon © FTV

Le dernier dimanche d'avril

La Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation se déroule chaque année le dernier dimanche d’avril.
Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps, et parce qu'elle ne se confondait avec aucune autre célébration nationale ou religieuse existante.

Sensibiliser les élèves

La Journée du souvenir des victimes de la déportation permet de sensibiliser le public, plus particulièrement le milieu scolaire, au monde de l'internement et de la déportation. Des actions éducatives peuvent être entreprises afin d' informer et d'inciter les élèves à se poser des questions, en lien avec les fondations et les associations de mémoire.
Les enseignants profitent de cette occasion pour évoquer la déportation et le système concentrationnaire avec leurs élèves. Ils sont également invités à participer aux cérémonies officielles.

Les images de la cérémonie à Dijon, place Edmond Debeaumarché, Dimanche 26 avril, par Jean-Louis Saintain

durée de la vidéo: 00 min 23
Commémorations journées de la déportation

Le reportage d'Audrey Gordon et Jean-Louis Saintain à Fragnes (Saône-et-Loire)

Intervenants :
durée de la vidéo: 01 min 40
Fragnes cérémonies de la déportation


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
souvenir résistance shoah