Dijon : malvoyants et malentendants ont leur visite personnalisée du musée des beaux-arts

Un dispositif audio et vidéo à l’attention des malentendants et malvoyants est inauguré au musée des beaux-arts, lundi 27 avril 2015. Le musée, hébergé dans les murs du palais Philippe le Bon, poursuit ainsi sa démarche d’améliorer son accessibilité aux personnes en situation de handicap

© N. Guigon

Des dispositifs adaptés


Deux types d’appareils sont disponibles pour les personnes souffrant de cécité ou de surdité.

Pour les malvoyants, un casque, raccordé à une tablette, permet le lancement automatique de séquences audio. Les commentaires sonores durent environ 2 minutes 30. Ils mettent en évidence les détails des œuvres exposées dans le musée.
Les personnes handicapées pourront visiter le musée des beaux-arts équipés de ce dispositif nomade
Les personnes handicapées pourront visiter le musée des beaux-arts équipés de ce dispositif nomade © Ville de Dijon

De leur côté, les personnes malentendantes disposent d’une tablette qui fournit des commentaires vidéo en langue des signes agrémentés d’images d’autres œuvres pour effectuer des comparaisons.

Si le visiteur ne comprend pas la langue des signes, des sous-titres sont disponibles sur l’écran.
© N. Guigon

Deux circuits différents


Deux parcours différents sont disponibles pour les visiteurs sourds et aveugles :
L’un permet de découvrir les collections du musée.
L’autre raconte l’histoire du palais Philippe Le Bon à travers son architecture.

250 000 visiteurs par an


Le musée des beaux-arts accueille 250 000 visiteurs par an. Un vaste chantier de réfection a débuté en septembre 2013. Aujourd’hui, les espaces Moyen-Âge et Renaissance ont été rénovés et sont accessibles au public handicapé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musée handicap