La biodiversité s'implante à Dijon du 10 au 12 juin

Les 5e Assises Nationales de la Biodiversité auront lieu du 10 au 12 juin 2015 à Dijon. Préserver la biodiversité est l’un des plus grands défis environnementaux. De quels outils nos collectivités disposent-elles ? Les assises répondront à cette question, 800 participants sont attendus.

Pourquoi des assises de la biodiversité ?


Dès 2004, la « Stratégie Nationale pour la Biodiversité » avait pour objectif de mobiliser les acteurs au plan national.  Depuis cette première phase, la nouvelau plan qui s'étend sur la période 2011-2020 vise à produire un engagement plus important des divers acteurs

L’Association les Eco Maires, réseau national d’élus mobilisés sur les problématiques environnementales et  de développement durable est devenu l’interlocuteur privilégié entre l’état et les collectivités. 

Afin de poursuivre ces actions de sensibilisation auprès de l’ensemble des acteurs locaux (professionnels, élus, techniciens,..), les 1ères Assises Nationales de la Biodiversité ont été créées en 2010 à Grande-Synthe.

Le Conseil des ministres a adopté le mercredi 26 mars 2014 le projet de loi sur la biodiversité, qui avait été présenté au Conseil national de la transition écologique en décembre 2013. Ce texte, qui rénove une législation sur la nature vieille de 38 ans, doit être déposé au Parlement cet été.

Comment ça va se passer ?


Les journées des 10 et 11 juin seront dédiées aux ateliers et conférences. Le vendredi 12 juin sera consacré à une série de visites de sites à proximité de Dijon, pour rendre ces assises encore plus concrètes et pratiques.

Croissance économique et préservation de la biodiversité, une alliance objective En 2015, il est un lieu commun de rappeler que la crise écologique est jumelée à la crise économique. Mais il est évident qu’au regard des solutions inventoriées pour relancer la dynamique économique, la biodiversité apparaît comme l’une des pistes les plus productives. 

2015 est l’année où la France accueille la COP21, difficile donc de faire l’impasse sur le thème du climat lors de ces assises ! Les bouleversements climatiques dégradent en effet considérablement la biodiversité. Quels sont les outils efficaces et les dispositions nationales (Stratégie nationale pour la biodiversité) et internationales qui permettent de guider les élus dans leur action locale ? Aussi, peut-on s’interroger sur l’impact de la biodiversité dans le changement climatique et souligner que la biodiversité, les écosystèmes résilients et en bonne santé, sont des solutions pour lutter contre les effets du changement climatique. 

Le salon professionnel, permettant aux entreprises et associations de rencontrer les élus et acteurs publics, sera agrandi cette année. Il sera en outre ouvert au grand public l’après-midi du jeudi 11 juin, un moment qui sera l’occasion, entre autres, de découvrir les travaux de collégiens sur la biodiversité…

Voir le programme complet 

Le programme pour le grand public


Mercredi 10 juin :
19h30 Plantation du premier « arbre pour le Climat » / Jardin des sciences – jardin de l’Arcquebuse

La Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et l’association Les Eco Maires signent une convention commune, et plantent le premier arbre de la campagne "Un arbre pour le Climat", sur une idée originale d’Allain Bougrain-Dubourg, annoncée le 18 décembre 2014 à l’Assemblée nationale, campagne portée par la LPO, la Fondation Yves ROCHER, Cité Verte avec le concours des Eco Maires ; cette campagne s’inscrit dans la cadre de la COP21.


Jeudi 11 juin :
17h00 Ouverture du salon des Assises nationales de la Biodiversité au grand public : stand, librairie, démonstrations...
18h00 Soirée film-débat / Palais des Congrès - centre Clémenceau

Projection du film « Herbe » réalisé en 2008, par Matthieu LEVAIN et Olivier PORTE, suivie d’un débat
Au cœur de la Bretagne paysanne, deux visions du métier d’éleveur laitier se confrontent. Alors que des Hommes se sont engagés depuis plusieurs années dans une agriculture autonome, durable et performante, le courant majoritaire de la profession reste inscrit dans un modèle de production industriel, fortement dépendant des groupes agricoles et agro-alimentaires…

Du 1er au 22 juin
Opération de sensibilisation des voyageurs à la biodiversité à la gare SNCF de Dijon avec une expostion photos dans la galerie et à ciel ouvert, avec une caravane éphémère de la biodiversité comprenant des moulages grandeur nature d'espèces menacées de la faune africaine, enfin installation d'un îlot de tranquillité pour les insectes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement société