À 41 annuités, Patrick, le tout premier TGV prend sa retraite et entame une tournée d'adieu

Patrick, la première rame du TGV fait une tournée d'adieu dans les technocentres de la SNCF. / © Twitter - Voie Libre SNCF - @conducteur_PSE
Patrick, la première rame du TGV fait une tournée d'adieu dans les technocentres de la SNCF. / © Twitter - Voie Libre SNCF - @conducteur_PSE

Patrick, la rame 01 du TGV était sortie des ateliers de Belfort Alstom en juillet 1978. Après 41 ans de loyaux services sur les rails, elle entame une tournée d'adieu dans les technicentres de la SNCF. Un patrimoine roulant tire sa révérence. 

Par Sophie Courageot

La fierté des salariés d'Alstom Belfort. Couleur orange, la première rame historique du TGV roulait encore. Son dernier voyage a été effectué sur le réseau nord de la France, le 15 décembre 2019. Patrick, la rame 01 du TGV sud-est est née en juillet 1978. Sa petite soeur, la rame 02 baptisée Sophie sort de l'usine en décembre 1978.

Du 6 février, au 25 février 2020, le tout premier TGV va faire la tournée de plusieurs technicentres de France. Repeint en orange vif, aux couleurs d'origine pour finir cette carrière en beauté ! Patrick sera le 5 février à Villeneuve, le 7 février à Bischheim, le 11 au technicentre Est Européen, le 12 au technicentre Atlantique, le 13 à Hellemes, le 17 à Conflans, le 25 au technicentre Le Landy de Saint-Denis.
 

 

Patrick aura fait 337 fois le tour de la terre


La rame TGV 001 mise en service sur le réseau du sud-est de la France aura parcouru 13 millions de kilomètres en 41 ans ! 
 
 


Le TGV 001 fut inauguré en septembre 1981 par François Mitterrand. Le TGV roule en direction Lyon, à 260 km/h. Un voyage effectué en 2h40. La grande vitesse entre dans l'histoire. Et le succès commercial est au rendez-vous. 
 "J'apprécie le confort de ce train et sa rapidité", témoigne un passager à l'époque. 

 
1981. Premier voyage inaugural du TGV, le Président François Mitterrand est en cabine. / © DOMINIQUE FAGET / AFP
1981. Premier voyage inaugural du TGV, le Président François Mitterrand est en cabine. / © DOMINIQUE FAGET / AFP

 

Mais pourquoi ce prénom Patrick ?


Qui l’a surnommée « Patrick » ? Et pourquoi ? Selon un ferrovipathe, il s’agit en réalité du prénom du fils du tout premier conducteur TGV du dépôt de Strasbourg. La seconde rame (02) avait été surnommée Sophie. Cela permettait également de pouvoir différencier plus facilement les rames lors des essais en 1978/79. 

Sur le même sujet

Les + Lus