• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

VIDEO. Affaire Alexia Daval : le beau frère d'Alexia demande à être confronté à Jonathann Daval

Jonathann Daval aux obsèques de sa femme. A sa droite son beau-frère Grégory Gay. / © Bruno Grandjean - maxPPP
Jonathann Daval aux obsèques de sa femme. A sa droite son beau-frère Grégory Gay. / © Bruno Grandjean - maxPPP

Grégory Gay, le beau-frère d'Alexia Daval que Jonathann Daval accuse désormais d'avoir tué la jeune femme passe à la contre attaque. Avec son avocat, il a déposé une demande de confrontation avec le meurtrier présumé. 

Par Sophie Courageot

Affaire Alexia Daval : Grégory Gay demande une confrontation avec Jonathann Daval
Avec Me Spatafora et Me Schwerdorffer, avocats de Jonathann Daval. Reportage S.Bourgeot, F.Le Moing.


Lundi 1er octobre, lorsque l'avocat de Jonathann Daval, Me Randall Schwerdorffer a annoncé à la presse son intention de déposer une demande de remise en liberté pour son client, la nouvelle a été accueillie douloureusement dans la famille d'Alexia. Me Gilles-Jean Portejoie ne cachait pas sa colère. "C'est pour la victime et sa famille, un geste de mépris pour ne pas dire une provocation. Avec ce geste, l'indécence n'a plus de limite" nous avait-il confié au téléphone laissant entendre qu'il allait avec son clien "passer à l'action". 

 


Gregory Gay par l'intermédiaire de son avocat a donc déposé ces dernières heures une demande de confrontation avec son beau-frère. Elle sera transmise au juge d'instruction en charge de l'affaire à Besançon. 

"Cette demande de confrontation n'effraye pas Jonathann Daval. Le juge d'instruction y donnera suite favorable ou pas. Si Jonathann Daval refuse cette confrontation, on ne l'y forcera pas" a expliqué Me Ornella Spatafora, avocate de Jonathann Daval. "Une confrontation, c'est n'est ni un duel, ni un combat. On demandera à Jonathann Daval s'il réitère ses propos. Et on ne s'inquiète pas sur ce point là, qu'il soit en présence de Grégory Gay ou pas" a ajouté Me Spatafora. 

Selon L'Est Républicain, les parents d'Alexia ont en fin de journée fait savoir par leur avocat qu'ils souhaitaient également être confrontés à Jonathann Daval.


Un soudain changement de version de Jonathann Daval


Début juillet 2018, Jonathann Daval qui reste le principal suspect du meurtre de sa femme avait changé de version. Il accuse désormais son beau-frère d'avoir tué la jeune femme alors qu'elle faisait une violente crise lors d'un repas de famille. Il a raconté au magistrat que "l'ensemble de la famille aurait scellé un pacte secret pour étouffer l'affaire".

Pour Me Florand avocat des parents d'Alexia, ces accusations sont infondées. La nouvelle version de Jonathann Daval, (la troisième depuis la disparition d'Alexia Daval) "ne colle pas à l'objectivité du dossier", avait souligné début juillet Me Jean-Marc Florand, avocat de la famille.

 


L'expert psychologue de Jonathann Daval mettrait en lumière un homme "dangereux" sur le plan de la criminologie


Selon des informations publiées par Le Parisien, les experts qui l'ont examiné décriraient un homme "détérminé, plutôt dominant, potentiellement colérique voire agressif". Un expert psychiatre cité par le quotidien parle d'un homme dangereux sur le plan de la criminologie. L'avocat de Jonathann Daval, Me Schwerdorffer explique qu'il ne demandera pas de contre expertise. "La criminologie est une science qui n'existe pas...J'ai l'impression qu'on a un expert qui est complètement intoxiqué par l'opinion publique et la vague médiatique autour de l'affaire Daval. Cet expert devra s'expliquer devant la cour d'assises" lance l'avocat du mari d'Alexia. 


Mis en examen pour "meurtre sur conjoint", Jonathann Daval est actuellement en détention à Dijon à l'isolement. Il reste suivi par l'unité médico-psychologique de l'établissement. Le corps en partie carbonisé de la jeune femme avait été retrouvé le 30 octobre 2017 dans un bois près de Gray. Placé en garde à vue le 30 janvier 2018, Jonathann Daval avait d'abord affirmé qu'il ne "voulait pas" tuer son épouse, mais qu'ils en étaient venus aux mains et qu'il avait étranglé Alexia en tentant de la "maîtriser" lors d'une dispute au domicile du couple. Le couple connaissait de "fortes tensions" en raison de difficultés à avoir un enfant.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus