Allergies : alerte rouge au pollen de bouleau

Sale temps pour les allergiques. Sous l'effet des températures élevées, les pollens de bouleau ont envahi toute notre région. Mais le confinement devrait rendre cette période un peu moins inconfortable pour ceux qui souffrent d'allergies à condition de respecter certaines règles.  

 

© Image par Evita Ochel de Pixabay
Le bouleau lance son offensive et si vous faites partie de la famille des allergiques, vous l'avez forcément remarqué... éternuements, nez qui coule, yeux qui piquent ... le tableau est très symptômatique. 
 

Allergie: alerte rouge au pollen de bouleau


Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), 30% des français sont allergiques aux pollens et le bouleau est l'un de ceux qu'ils redoutent le plus. Autre inconvénient de l'allergie au bouleau, elle s'accompagne dans près de 50% des cas d'une allergie croisée aux fruits crus (pomme, pêche, poire, prune...) ou aux légumes crus (carotte, céleri).
 

Différencier allergies et Covid-19 


Pour ceux qui se posent encore la question et hésitent à prendre leur traitement, les symptômes de l'allergie et du Covid-19 ne sont pas les mêmes. Comme le rappelle la professeure Chantal Raherison, présidente de la Société de peneumologie de langue française "dans l’allergie, il n’y a pas de température, pas de tableau infectieux, pas de fièvre, pas de frisson et généralement les patients n’ont pas non plus de fatigue intense, ni de perte d’odorat comme cela a été signalé dans le Covid-19". Il ne faut donc pas interrompre son traitement.
De même, pour les personnes asthmatiques, le traitement doit être maintenu et les mesures barrière scrupuleusement respectées. 


Quelques conseils enfin ... 


Alors cette année c'est vrai, le confinement en vigueur depuis près de quatre semaines va d'une certaine manière atténuer les effets de ce pollen de bouleau. Toutefois il y a certaines règles à respecter pour limiter les risques et c'est ATMO BFC qui nous les rappelle : 
 
• Aérez votre logement tôt le matin ou en soirée, fermez  les fenêtres le reste de la journée
• Evitez les promenades dans les champs ou les herbes hautes par temps sec et ensoleillé, surtout en milieu ou fin de journée
• Portez des lunettes de soleil afin de protéger vos yeux des pollens 
• En voiture, roulez vitres fermées, notamment en  campagne 
• Evitez de mettre à sécher le linge dehors 
• Ne tondez pas votre gazon vous-même;
• Rincez vos cheveux avant de vous coucher afin d’éviter le transfert des pollens accumulés en journée sur l’oreiller
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo environnement santé société région bourgogne franche-comté
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter