Les "arbres amoureux" représentent la Bourgogne Franche-Comté au concours de l'arbre de l'année 2020

A Villeneuve-Saint-Salves (Yonne), depuis presque cinquante ans, deux arbres ont poussé si près l'un de l'autre qu'ils n'en font plus qu'un. Un résineux et un feuillu. Ces "arbres amoureux" figurent parmi les 14 arbres remarquables retenus pour la finale du concours de l'arbre de l'année 2020.

Les "arbres amoureux", à Villeneuve-Saint-Salves (Yonne), font partie des 14 arbres remarquables retenus (sur 300 inscrits) pour le concours de l'arbre de l'année 2020.
Les "arbres amoureux", à Villeneuve-Saint-Salves (Yonne), font partie des 14 arbres remarquables retenus (sur 300 inscrits) pour le concours de l'arbre de l'année 2020. © France Télévisions / C. Heudes

Un feuillu et un résineux, habituellement ça ne fait pas bon ménage. Pourtant, littéralement collés l'un à l'autre, ils ont poussé ensemble, entremêlant leurs racines et leurs ramures. Une véritable curiosité de la nature, qui fait la fierté du groupement forestier de Villeneuve-Saint-Salves. 

Ces deux arbres extraordinaires, représentent la région Bourgogne Franche-Comté au concours de l'arbre de l'année 2020, organisé par le magazine Terre Sauvage et l'Office National des forêts. Ce concours récompense les arbres les plus remarquables du patrimoine français.

Parmi quelques trois cents arbres inscrits au concours cette année, quatorze ont été sélectionnés. Vous avez jusqu'au 5 janvier, pour voter sur le site officiel du concours. 

Les cogérants du groupement forestier de Villeneuve-Saint-Salves, ne tarissent pas d'éloges sur leurs "arbres amoureux". Très inspiré, Bruno Chatelain cite des vers du poète Charles Baudelaire : " La nature est un temple où de vivants piliers laissent parfois sortir de confuses paroles ".

Bruno Chatelain éclaircit sa pensée : "dans ce cas, les paroles ne sont pas confuses; ce sont deux arbres qui montent ensemble, qui vieillissent ensemble. C'est l'image claire, d'un couple qui se forme dans sa différence. C'est finalement une belle métaphore, un petit peu différente de ce poème de Baudelaire".

Les "arbres amoureux" sont connus localement comme symboles de l'amour. "Beaucoup de jeunes mariés, futurs mariés, des couples, viennent ici se souhaiter plein de belles choses" dit Grégoire Maes.

Lui aussi, est cogérant du groupement forestier. "La nature nous offre des paysages et des phénomènes extraordinaires, aléatoires mais uniques. On s'est dit qu'inscrire ces arbres au concours, était un bon moyen pour mettre cette nature en valeur ". 

Reportage : B. Djaouti - C. Heudes - P. Chamussy

Intervenants : Grégoire Maes et Bruno Châtelain, Co-gérants du groupement forestier de Villeneuve-Saint-Salves (89)

En 2019, trois arbres avaient été distingués au concours de l'arbre de l'année. Le prix du jury avait été décerné au chêne de Tombebœuf (Lot-et-Garonne), un arbre vieux de 250 ans. 

Le platane d'Augy (Yonne), 30 mètres de haut et 6,5 mètres de circonférence, avait été le "coup de coeur du jury". 

Enfin, c’est le hêtre multi-centenaire de Saint-Jammes à Sorèze (Tarn) qui avait emporté le prix du public.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature environnement insolite