• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Astronomie : une super Lune qui n’a rien d’extraordinaire

© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP

Un phénomène appelé "super Lune" va se produire lundi 14 novembre 2016. Elle sera plus grosse et plus lumineuse. Cela n’a rien d’extraordinaire, relativise la Société Astronomique de Bourgogne qui veut "éviter les espoirs déçus".

Par B.L. avec AFP

Qu'est-ce qu'une "super Lune" ?

Lundi on pourra assister à la concomitance de deux phénomènes astronomiques : la phase de pleine Lune tombe presque au moment où l'astre est au plus près de la Terre. Elle nous apparaît donc plus grande et plus brillante que la normale. "A son lever, les observateurs auront l'impression que la Lune est géante", explique Pascal Descamps, de l'Observatoire de Paris.

La Lune atteindra son périgée (son point le plus proche de la Terre) à 12H22 (heure française) et sera pleine à 14H52 (heure française).  Elle sera visible, une fois la nuit tombée, partout dans le monde. En France, il faudra attendre 18h30 environ pour commencer à l'apercevoir, indique l'Observatoire de Paris. 

A quel intervalle reviennent les "super Lunes" ?

"Une super Lune peut être jusqu'à 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu'une pleine Lune à son apogée (le point de son orbite le plus éloigné de la Terre, ndlr), selon la Nasa.

Ces "super Lunes" reviennent tous les 1 an et 48 jours. "Mais il y a des super Lunes plus super que d'autres", note Pascal Descamps. Lundi, elle sera à "seulement" 356.509 km de la Terre (pour une distance moyenne de 384.400 km). "Il faut remonter au 26 janvier 1948 pour avoir une super Lune dont la distance avec la Terre soit plus petite", explique l'astronome français. Et il faudra attendre le 25 novembre 2034 pour que la Lune se rapproche davantage de nous. D'où le nom choisi cette fois-ci, celui de "super extra Lune"!



La Lune est 14 % plus grosse… tous les mois

"La Lune est super, mais tous les mois", relativise Eric Chariot, président de la SAB (Société astronomique de Bourgogne). "En effet, la Lune ne décrit pas un cercle autour de la Terre, mais une trajectoire en ovale (une ellipse). Ainsi tous les mois, la distance Terre-Lune varie d’environ 14 % entre le point où la Lune est au plus proche (périgée) et celui où elle est au plus loin (apogée)", dit-il. "Il peut arriver que la Lune la plus grosse (au périgée) corresponde à une Pleine Lune. C’est la "super Lune". Cela arrive une fois par an. Mais, aucune différence visuelle n’est perceptible à l’œil", prévient-il.

En général, les astronomes ne considèrent pas la "super Lune" comme un phénomène particulier, assure le responsable de la Société d’astronomie de Bourgogne.
"En fait, la notion de super Lune a été définie par les astrologues comme une Pleine Lune étant proche à 90 % de la taille maximale de la Lune. On peut donc définir une zone autour du périgée où la pleine Lune doit se situer pour être une super Lune.
On peut ainsi avoir des "super Lunes" plusieurs mois de suite. C’est le cas cette année en octobre, novembre et décembre", précise Eric Chariot.

Consultez la liste des Super Lunes jusqu’en 2020

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus