Attentat en Isère : les réactions se multiplient en Bourgogne

A la suite de l'attaque de l'usine Air Products, ce vendredi 26 juin 2015, à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, les personnalités de la région font part de leurs réactions, de leur émotion et de leur indignation.

La communauté musulmane réagit

Le président de la Jeunesse Musulmane de France en Bourgogne (JMFB), Mohamed Ateb, a été l'un des premiers à réagir pour condamner "avec la plus grande fermeté et sans aucune ambiguïté cet attentat ignoble". 
La JMFB appelle ainsi "à rester vigilants et unis pour mieux combattre ce fléau" et associe à son message de condoléances à la famille de la victime décapitée toutes les victimes de l'attentat de Tunisie qui a fait au moins 28 morts cette même journée du 26 juin.

L'interview de Mohamed Khomri, vice-président association musulmane éducative et culturelle de Quetigny :
durée de la vidéo : 00h00mn32s
©INA

Les hommes politiques réagissent

Parmi les personnalités politique, le député UDI, tête de liste de la droite et du centre pour les régionales, François Sauvadet appelle lui aussi à l'unité sur twitter :


Son "partenaire" du parti Les Républicains Alain Joyandet a réagi quasiment en même temps, en employant le mot "guerre" comme Nicolas Sarkozy :



A gauche, le maire DVG de Villeneuve-sur-Yonne associe à ses pensées les 3 attentats commis aujourd'hui, non seulement en France et en Tunisie mais aussi au Koweït :

Et la conseillère régionale PS Safia Otokoré résume l'émotion de beaucoup :






Comme souvent, seule l'extrême-droite est déjà dans la polémique, à l'image du tweet plutôt malvenu du conseiller municipal FN de Montceau Lilian Noirot :






L'attentat a eu lieu vers 10h ce matin sur le site de l'usine Air Products. L'attaque a fait deux blessés et un mort, décapité, le patron de l'entreprise pour laquelle travaillait le suspect. 
Vous pouvez retrouver toute l'actualité liée à cet attentat sur le site de FranceTvInfo et ce soir, France 3 bouleverse le 19/20 pour vous proposer des éditions spéciales.