Autoroute A6 : les douaniers de l’Yonne ont saisi 549 g de cocaïne

Deux automobilistes ont été interpellés sur l’A6 et placés en détention. L’un d’eux avait avalé près d’une centaine d’ovules contenant de la cocaïne.
 

La mule interpellée à Besançon transportait la drogue sous forme de sachets ingérés dans son estomac.
La mule interpellée à Besançon transportait la drogue sous forme de sachets ingérés dans son estomac. © Julio PELAEZ - maxPPP

Comment les douaniers ont-ils mis la main sur les passeurs ?

Les agents de la brigade des douanes d’Auxerre, en mission sur l’A6, ont fait une drôle de découverte jeudi 10 janvier 2019.

Ce jour-là, ils décident de contrôler un véhicule stationné sur l’aire des Châtaigniers, sur l’autoroute A6, dans le sens Paris-Lyon. En fouillant la voiture, en présence du conducteur, les douaniers trouvent un gramme de cannabis.

C’est alors qu’un deuxième homme arrive et explique qu’il voyage avec le conducteur. En fouillant ce passager, les douaniers trouvent 12 ovules enroulés dans du film plastique et du papier toilette. Un test permet aux agents des douanes de détecter de la cocaïne dans les ovules.
 

Comment la drogue a-t-elle été récupérée ?

L’affaire ne s’arrête pas là. En effet, le passager explique qu’il a avalé d’autres ovules. Il est amené au centre hospitalier d’Auxerre, où il passe un examen radiologique qui confirme l’information.

Lors de son passage à l’hôpital, la mule expulsera 378 grammes de cocaïne, ce qui porte la saisie à un total de 549 grammes.

Le conducteur et son passager ont été remis à la brigade de recherche de Sens sur instruction du substitut du procureur de la République. Les deux hommes ont été placés en détention provisoire. Ils comparaîtront devant la justice mardi 19 mars 2019.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers drogue douanes société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter