Autun : trois décès et 49 résidents positifs au Covid-19 dans une maison de retraite

La maison de retraite médicalisée Sainte-Anne à Autun est touchée fortement par le Covid-19. 49 résidents sont positifs, cinq hospitalisés et trois décédés. Le lieu avait échappé à l'épidémie lors de la première vague.

La maison de retraite médicalisée Sainte-Anne à Autun.
La maison de retraite médicalisée Sainte-Anne à Autun. © Elsa Bezin / France 3 Bourgogne
La maison de retraite médicalisée Sainte-Anne à Autun en Saône-et-Loire compte 80 résidents. Depuis le début du mois d'octobre, elle est confrontée à de nombreux cas positifs au coronavirus.

Selon nos informations, 49 résidents ont été testés positifs, cinq ont dû être hospitalisés et trois sont malheureusement décédés. Il s'agit de deux hommes et d'une femme. L’établissement est fermé au public, les visites sont interdites. Les résidents sont confinés dans leurs chambres. Le personnel est affecté par secteur afin de ne pas se croiser.

Nous avons sollicité à maintes reprises l’Agence régionale de santé ainsi que la direction de la résidence Sainte-Anne. Mais elles n’ont pas souhaité s’exprimer pour le moment.

La ville d'Autun compte six Ehpad et des cas positifs ont été détéctés dans quatre établissements. Lors de la première vague de l'épidémie, tous les établissements étaient restés à l'abri de l'épidémie, nous a indiqué le maire de la commune Vincent Chauvet joint par téléphone ce mercredi 14 octobre. "C'est un cluster inquiétant. La deuxième vague s'annonce plus meurtrière que la première", a-t-il précisé.
 

Taux d'incidence élevé en Saône-et-Loire

Selon l'Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté, la Saône-et-Loire est le département de la région qui compte le plus de cas positifs parmi les personnes âgées de plus de 65 ans. Le taux d'incidence, qui correspond au nombre de cas positifs pour 100 000 habitants, y est de 160. En Côte-d'Or, il s'élève à 90 chez les personnes de plus de 65 ans.

Pour l'ensemble de la population, ce taux d'incidence atteint désormais près de 100 pour 100 000 habitants à l’échelle régionale, bien au-dessus du seuil d’alerte fixé à 50. Au 13 octobre, on comptait 218 personnes hospitalisées dans la région suite à une contamination par le coronavirus, dont 41 en réanimation.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société personnes âgées famille