• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Aux championnats de France d'athlétisme, le triomphe d'Aurélie Chaboudez et la contre-performance d'Awa Sene

Aurélie Chaboudez aux championnats d'Europe d'athlétisme à Amsterdam / © Francetvsport
Aurélie Chaboudez aux championnats d'Europe d'athlétisme à Amsterdam / © Francetvsport

Les deux athlètes franc-comtoises ont connu des fortunes diverses sur la piste de Saint-Etienne dimanche 28 juillet. Aurélie Chaboudez conserve son titre de championne de France sur 400m haies, alors qu'Awa Sene n'a pris que la 7ème place de la finale du 100m haies. 

Par Camille Belsoeur

Les haies sont plus piégeuses qu'un tapis pour s'y prendre les pieds. La course d'obstacles au sprint comporte toujours son lot de surprises et de renversements de situation. Annoncée comme l'une des favorites du 100 mètres haies, Awa Sene (Doubs Sud Athlétisme), championne de France 2018 de la distance, a complètement raté sa ligne droite pour finir en 7ème position de la finale avec un chrono de 13"29. Un temps bien supérieur aux minimas à réaliser pour se qualifier pour les championnats du monde de Doha, fin septembre.
 

Tout l'inverse d'Aurélie Chaboudez. La licenciée du Montbéliard Belfort Athlétisme avait la jambe pour conserver son titre de championne de France 2018. Sur le 400 mètres haies disputé dimanche en début d'après-midi, la Franc-comtoise est partie très vite avant de connaître une dernière ligne droite plus difficile. Mais la grande championne qu'elle est a réussi à puiser profondément en elle-même pour garder une marge d'avance sur la concurrence et s'imposer en 58"02. Loin des minimas pour Doha cependant (55"30). 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus