• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxonne : un cabinet médical éphémère pour faire face au manque de médecins

Il manque de médecins à Auxonne, et depuis le départ de deux d'entre eux, c'est un médecin retraité qui assure une petite permanence pour Août / © FTV
Il manque de médecins à Auxonne, et depuis le départ de deux d'entre eux, c'est un médecin retraité qui assure une petite permanence pour Août / © FTV

La permanence médicale, qui a débuté ce mardi 6 août, est assurée par un médecin retraité. Les patients étaient nombreux à venir consulter ce jour.

Par M. F.

Pénurie de médecins à Auxonne
Il n'y a plus que six médecins pour 7 600 habitants à Auxonne en Côte-d'Or. Dernièrement, deux médecins ont cessé leur activité. L'un est parti en retraite, l'autre a été condamné à quatre ans de prison ferme pour viols aggravés sur une patiente et interdit à vie d'exercer.

Les anciens patients de ces praticiens se retrouvent dans la difficulté. Les médecins restants ont déjà une patientèle importante et ne peuvent pas facilement reprendre les dossiers de leurs confrères.

Un cabinet médical éphémère
Ce mardi 6 août, un cabinet médical éphémère a ouvert ses portes dans les locaux de l'hôpital. C'est le Dr Philippe Arbault, un médecin généraliste retraité qui assure les consultations. L'homme est parti a la retraite il y a trois ans, mais il n'a pas pour autant arrêté d'exercer. Il réalise régulièrement des missions humanitaires à Madagascar deux ou trois mois par an.

Le cabinet devait ouvrir cinq jour sur sept. Pour l'instant, il n'accueille de patients qu'un jour par semaine, le mardi, car un seul médecin est disponible au mois d'août pour honorer les rendez-vous.

Le cabinet est ouvert tous les mardis de 8h à 13h et de 14h à 17h. Son secrétariat est joignable au 03 80 48 34 22 les lundis et vendredi matins et le mardi toute la journée. L'agence régionale de santé précise sur son site que "compte-tenu du contexte, les consultations seront remboursées normalement par l’Assurance Maladie, même si le patient n’a pas déclaré de médecin traitant".

Le reportage de Fabienne Acosta et Quentin Cézard
Intervenants :
  • Claudette
  • Christian
  • Dr Philippe Arbault, médecin généraliste à la retraite
Auxonne : un cabinet médical éphémère ouvre ses portes

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus