• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxonne : GrDF creuse sous la Saône pour faire passer une conduite de gaz

Les travaux doivent s'achever fin juillet. / © Sylvain Bouillot / France 3 Bourgogne
Les travaux doivent s'achever fin juillet. / © Sylvain Bouillot / France 3 Bourgogne

Depuis début juillet, GrDF fait des travaux sur son réseau à Auxonne (Côte-d'Or). Jusqu'ici, le gaz transitait dans des canalisations sous le pont de France. Mais le gazier enfouie désormais ses canalisations. Il creuse donc en ce moment un forage sous le lit de la Saône pour faire passer le gaz.

Par M. F.

Un forage pour passer sous la Saône. GrDF réalise des travaux d'ampleur depuis le 4 juillet à Auxonne (Côte-d'Or) sur le réseau de distribution de gaz. Les anciennes conduites, qui passent sous le pont de France qui enjambe la rivière vont bientôt être remplacées par une canalisation en polyéthylène placée sous le lit de la Saône. 

"Il faut passer sous le lit de la rivière, à une profondeur de -13 mètres sur une distance de plus de 200 mètres, détaille Antoine Laveine, chef d'équipe ingénierie GrDF réseaux Est. Le tout en conservant des degrés de courbure spécifiques aux travaux gaz. Après, ce qu'on souhaite faire c'est consolider suffisamment le tunnel, passer le tuyau dedans, et à terme avoir une alimentation complètement sécurisée."
 
Auxonne : GrDF creuse sous la Saône pour faire passer une conduite de gaz
Depuis début juillet, GrDF fait des travaux sur son réseau à Auxonne (Côte-d'Or). Jusqu'ici, le gaz transitait dans des canalisations sous le pont de France. Mais le gazier enfouie désormais ses canalisations. Il creuse donc en ce moment un forage sous le lit de la Saône pour faire passer le gaz. - France 3 Bourgogne - Sylvain Bouillot, Christophe Gaillard, Florentin Nogara
 

300 000 euros investis

Le chantier éminemment technique a un coût de 300 000 euros. Adieu donc les canalisations actuelles passant sous le pont de France. Une mise aux normes indispensable à la fois pour GrDF mais aussi pour les trois communes traversées par ces conduites de gaz.

"Il est important de renouveler les résaux régulièrement. C'est le cas pour le gaz mais aussi pour les autres réseaux, précise Raoul Langlois, maire Les Républicains d'Auxonne. C'est quelque chose d'essentiel d'avoir des éléments aux normes qui permettent d'être plus efficace au niveau des rendements énergétiques, pour l'eau, l'électricité ou le gaz."

À Auxonne, plus de 2 000 clients sont au total raccordés au gaz naturel. Ces travaux d'ampleur devraient s'achever fin juillet.
 
© Sylvain Bouillot / France 3 Bourgogne
© Sylvain Bouillot / France 3 Bourgogne

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus