Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

A Avallon, une pause quotidienne pour transmettre aux collégiens le goût de la lecture

Les élèves sont libres de choisir le livre qu'ils souhaitent. / © France 3 Bourgogne
Les élèves sont libres de choisir le livre qu'ils souhaitent. / © France 3 Bourgogne

Depuis la rentrée, le collège Maurice-Clavel d'Avallon (Yonne) expérimente "Silence ! On lit". Tous les après-midis, personnels et élèves sont priés de s'accorder 10 minutes de lecture libre. 

Par Marine Lesprit

Tous les jours, à 15h50 précises, tout s'arrête. Au collège Maurice-Clavel d'Avallon (Yonne), depuis la rentrée dernière, c'est pause lecture obligatoire. Le collège a mis en place l'opération "Silence, on lit", principe élaboré par une association qui propose aux établissements scolaires, collectivités et entreprises de mettre en place un temps calme quotidien de 10 à 20 minutes pour lire.



A l'heure dite, de la 6ème à la 3ème, chacun se plonge dans l'ouvrage de son choix et c'est parti pour dix minutes de lecture. Roman, bande dessinée, manga : tout ce qui a des pages est permis sauf les magazines. Les professeurs et le personnel jouent aussi le jeu. Les élèves "viennent parfois nous montrer ce qu'ils lisent et nous conseiller des lectures, souligne Amélie Robert, donc c'est un échange qui est sympathique aussi."

"Le plaisir naît de la liberté"


A l'origine de cette initiative, cette professeure de français qui, séduite par le concept, a su convaincre toute l'équipe éducative. "On est partis, avec les collègues, de l'idée que les élèves aimaient lire mais l'avaient oublié, affirme-t-elle. Le plaisir naît de la liberté de lire ce qu'on veut."



Au final, les premiers conquis sont les adolescents. "Ça me donne plus envie de lire que de voir la vie des gens sur les réseaux sociaux", soutient une élève. "Avant je ne lisais presque pas mais maintenant je lis presque tous les jours", souligne un autre. Pour l'instant, dans la région, peu d'établissements se sont lancés dans l'opération. Elle séduit tout de fois de plus en plus d'établissements. 


Sur le même sujet

Fête de la musique : le groupe Yellow Town, entre rock, pop et folk

Les + Lus