• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Avallon : quel bilan après deux ans de présidence d'Emmanuel Macron ?

Emmanuel Macron en septembre 2018. / © Bertrand GUAY / AFP
Emmanuel Macron en septembre 2018. / © Bertrand GUAY / AFP

Il y a deux ans, jour pour jour, Emmanuel Macron était élu président de la République. A bientôt mi-quinquennat et après plusieurs mois de contestation par les gilets jaunes, c'est l'heure d'un premier bilan. Photographie à Avallon, une ville de l'Yonne qui l'avait placé en tête dès le 1er tour.

Par Maryline Barate

23 mars 2017, Emmanuel Macron visitait une école d'Avallon, dans l'Yonne. Il est alors candidat à la présidence de la République. Il reçoit les soutiens de ténors socialistes. Sa campagne séduit, son ascension semble irrésistible. Une impression confirmée le 7 mai 2017 : Emmanuel Macron est élu président avec plus de 65% des voix.


A Avallon, il est arrivé en tête lors des deux tours de scrutin avec respectivement 25,4% et 64,2% des bulletins. Il faut dire que le député-maire de l'époque est un des soutiens de la première heure. L'ex socialiste Jean-Yves Caullet a rallié très tôt au quadragénaire et à son mouvement - alors balbutiant - La République en Marche.

 
 

Deux ans plus tard


Deux ans plus tard, les habitants de cette petite ville de l'Yonne ne semblent plus aussi conquis. Dans les rues, en ce 7 mai 2019, il est plus facile de croiser des déçus du macronisme que des convaincus. « Je suis en retraite depuis un an et je suis obligé de travailler pour avoir un complément de retrait parce que je n'y arrive pas. Continuer à travailler quand on a 65 ans, c'est dur ! », explique amer un électeur d'Emmanuel Macron. « Il faudrait qu'il pense un peu plus aux retraités et à ceux qui vivent mal, plutôt qu'aux riches », renchérit une autre habitante. 


Jean-Yves Caullet a la dent moins dure que ses concitoyens. Même s'il a perdu son siège de député, le premier magistrat de la ville continue de soutenir Emmanuel Macron. Il défend les orientations de l'action présidentielle : « je retiens que la sécurité sociale au niveau de l‘accès aux soins est consolidée, L’hôpital d’Avallon va d’ailleurs être pilote dans le domaine de l’hôpital de proximité. Je retiens que l’école est renforcée, qu’on tient un vrai discours sur l’égalité des chances des enfants dès leur plus jeune âge pour qu’ils puissent accéder au savoir qui est la voie vers l’émancipation. Les fondamentaux sont là ! »


Le reportage de C. Tarrisse et D. Iberrakène avec :
  • des habitants d'Avallon
  • Jean-Yves Caullet, maire d'Avallon (LREM)
Avallon : quel bilan après deux ans de présidence d'Emmanuel Macron ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus