Cet article date de plus de 3 ans

Besançon : l'imagerie 3D mobile entre au bloc opératoire

Depuis cet été, le bloc opératoire du CHU de Besançon est équipé d'un système d'imagerie 3D mobile. C'est le premier hôpital en France a être doté de ce type d'équipement. 
© France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain
durée de la vidéo: 01 min 32
Besançon : un scanner 3D au bloc opératoire

C'est une petite révolution pour les chirurgiens et les patients. Ce petit scanner mobile permet de contrôler la réussite des interventions chirurgicales en cours d'opération. Le Cone Beam c'est son nom, réalise des images en cours d'opération, il a l'avantage d'émettre 80% de rayons X en moins qu'un scanner classique. Et surtout, il coûte moins cher 250.000 euros contre 2 à 3 millions d'euros pour un scanner classique. 

L'appareil va circuler entre les différents blocs opératoires du CHU. Notre équipe de reportage a pu assister à l'opération d'un patient avec ce nouvel équipement. L'homme victime d'une quadruple fracture de la mandibule après être tombé sur le menton, a pu être opéré par le service de chirurgie maxillo-faciale. Trois heures d'opération pendant laquelle les médecins ont régulièrement regardé les écrans qui leur donnaient un aperçu en 3D de leur travail et une image ultra-précise.

Le scanner mobile Cone Beam au CHU de Besançon
Le scanner mobile Cone Beam au CHU de Besançon © France 3 Franche-Comté : Jean-Louis Saintain




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société sciences sorties et loisirs