Bocuse d'or : Le chef jurassien Romuald Fassenet coache le candidat français en finale

Mathieu Otto, candidat mosellan en finale des Bocuse d'Or coaché par le chef étoilé jurassien Romuald Fassenet / © Catherine Schulbaum
Mathieu Otto, candidat mosellan en finale des Bocuse d'Or coaché par le chef étoilé jurassien Romuald Fassenet / © Catherine Schulbaum

Le chef étoilé Romuald Fassenet est l'un des deux coachs du candidat mosellan Mathieu Otto qui représente la France au Bocuse d'or. Cette compétition qui a lieu en ce moment à Lyon, est le concours de chefs le plus prestigieux du monde. 

Par Isabelle Brunnarius

Nos confrères Catherine Schulbaum et Eric Debief sont sur place à Lyon pour suivre cette compétition exceptionnelle. Des représentants de 67 pays venus des cinq continents sont venus dans la capitale de la Gastronomie. Organisé traditionnellement dans le cadre du Salon International de la Restauration, de l'Hôtellerie et de l'Alimentation, la finale du Bocuse d'or est un événement suivi dans le monde entier. 

Des supporters viennent encourager leurs équipes. "Une ambiance folle, comme dans un stade de foot" nous raconte Catherine Schulbaum. Quatorze bus viennent de toute la France pour encourager l'équipe de France. Le CFA de Gevingey dans le Jura a organisé le déplacement de deux cars ! 
 
Les supporters de l'équipe de France des Bocuse d'Or / © Catherine Schulbaum
Les supporters de l'équipe de France des Bocuse d'Or / © Catherine Schulbaum

Cette année, le rêve de victoire des Français est encore plus fort que lors des éditions précédentes. Paul Bocuse est décédé le 20 janvier 2018 à Collonges-au-Mont-d'Or, à l'âge de 91 ans. C'est donc la première fois que ce concours a lieu sans son créateur. En 2017, l'équipe des Etats-Unis avait remporté le Bocuse d'Or. La France n'a pas gagné ce prestigieux trophée depuis 2013. 

Les Bocuse d'Or ont été créées en 1987. Paul Bocuse voulaient faire découvir les cuisines du monde entier tout en faisant la fête aux chefs. C'est aujourd'hui son fils Jérôme Bocuse qui préside la compétition. Ce concours a lieu tous les deux ans et les sélections ressemblent à un vrai parcours du combattant avec de multiples épreuves. 

C'est ce que racontent nos confrères de France 3 Nancy. En septembre 2018, ils ont rencontré le jeune chef Mathieu Otto lorsqu'il a remporté la  la manche française du prestigieux concours. Il est second de cuisine à l'auberge Saint-Walfrid de Sarreguemines. 
 

Avant d'affronter les chefs de 23 autres nations, Matthieu Otto a du remporter la finale européenne à Turin en Juin 2018. C'est seulement là qu'il a su qu'il était sélectionné pour la finale internationale qui a lieu en ce moment à Lyon. 

Matthieu Otto a deux coachs à ses côtés : le chef étoilé Romuald Fassenet et Yohann Chapuis, étoilé Michelin également, qui a un restaurant à Tournus. 


Aujourd'hui, Mathieu Otto a commencé dès 8 heures à confectionné deux plats typiquement français. Les produits étaient arrivés dès 6 heures du matin en direct de Rungis. Deux plats qui rendent hommage aux deux grands cuisiniers disparus en 2018. Un carré de veau cinq côtes rôties, un mets qu'affectionnait Paul Bocuse. Et, pour saluer la mémoire de Joël Robuchon, le chef réalise une Chartreuse de légumes aux coquillages. 

Voici l'ambiance à midi alors que le concours n'était pas encore fini : 
 
Catherine Schulbaum au Bocuse d'or 2019

 


Les résultats seront connus en fin d'aprs-midi. Voici déjà une photo de la Chartreuse de légumes aux coquillages : 
 
Et voici le plat de la France en hommage à Paul Bocuse, grandiose !!
 
 
En attendant notre reportage complet, vous pouvez écouter les interviews de Romuald Fassenet et Mathieu Otto : 
 
les interviews de Romuald Fassenet et Mathieu Otto au Bocuse d'Or 2019

Et les Français n'ont pas concrétisé leur rêve ... Les Scandinaves ont raflé les trois premières places du Bocuse d'Or 2019.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus