• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

© Gérard Cimetière
© Gérard Cimetière

Un incendie a causé d’importants dégâts aux thermes de Bourbon-Lancy, en Saône-et-Loire. Une réunion a eu lieu pour organiser la saison thermale qui devait débuter et qui est maintenant "très fortement compromise".

Par B.L.


La saison devait débuter mercredi 17 avril 2019 aux thermes de Bourbon-Lancy, dans le sud du département de Saône-et-Loire.

L’établissement accueille environ 4 500 curistes par an qui viennent profiter des eaux dont les vertus sont connues depuis plus de 2 000 ans. 
Les Romains appréciaient déjà les eaux d’Aquae Borvonis où ils venaient reprendre des forces après les combats.

Mais un incendie s’est déclaré dans le bâtiment mardi 16 avril et a ravagé notamment près de 100 mètres carrés du toit.

 
L'extinction de l'incendie aux thermes de Bourbon-Lancy a mobilisé une cinquantaine de pompiers mardi 16 avril 2019. / © Rémy Chidaine / France 3 Bourgogne
L'extinction de l'incendie aux thermes de Bourbon-Lancy a mobilisé une cinquantaine de pompiers mardi 16 avril 2019. / © Rémy Chidaine / France 3 Bourgogne

Quelles conséquences pour les curistes ?

Une réunion s’est tenue mercredi en présence de la maire de Bourbon-Lancy Édith Gueugneau, de Didier Monssus, président du groupe thermal et directeur de la Société Thermale, et de Magali Audebert, directrice du centre hospitalier Fondation d’Aligre qui concède l'exploitation des thermes.

A l’issue de la rencontre, le constat est tombé : "la saison thermale est très fortement compromise".

"Tous les professionnels quel que soit leur secteur d’activité, sont mobilisés pour apporter des réponses aux légitimes questionnements des curistes et ce, dans les meilleurs délais. Aujourd’hui, par respect pour les patients, nous préférons apporter des réponses certaines plutôt que de ne fournir que des informations parcellaires. Chacun sera informé personnellement de l’évolution, dans la mise en œuvre de ses soins", indiquent les partenaires.

"La saison 2019 n’existera pas", a déclaré la directrice du centre hospitalier à France 3 Bourgogne jeudi 18 avril. "Ce serait miraculeux qu’on puisse faire des appels d’offres auprès de nombreux artisans (car c’est une structure publique). Il faut refaire la toiture, la charpente, les murs. Il faut que les entreprises répondent aux appels d’offres, etc. Il y a des délais incompressibles et si les travaux commencent en fin d’année, je serai très heureuse", dit Magali Audebert.

 
Un incendie s'est déclaré aux thermes de Bourbon-Lancy, en Saône-et-Loire, mardi 16 avril 2019. / © Rémy Chidaine / France 3 Bourgogne
Un incendie s'est déclaré aux thermes de Bourbon-Lancy, en Saône-et-Loire, mardi 16 avril 2019. / © Rémy Chidaine / France 3 Bourgogne
 

Quelles conséquences pour le personnel et la ville ?

La sous-préfecture a "sollicité la DIRECCTE afin d’apporter des réponses et d’accompagner employeur et salariés. Un dispositif de compensation des salaires est en cours de mise en oeuvre ; il sera précisé à chaque salarié en fonction de sa situation", précisent les responsables des thermes de Bourbon-Lancy.

"Le thermalisme est un pan de l’économie locale qui représente 3 à 4 millions d’euros", rappelle Edith Gueugneau.
"Chaque année, Bourbon-Lancy accueille un nombre de plus en plus grand de curistes qui, après avoir fait leurs soins le matin, font du tourisme dans la région. Ils font vivre les commerces, les restaurants, ainsi que les hébergeurs (il y en a de plus de 400 entre les hôtels, les meublés de tourisme, les chambres d’hôte…)". Mais, on va rebondir, déclare la maire de Bourbon-Lancy.
 
Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes
Un incendie a causé d’importants dégâts aux thermes de Bourbon-Lancy, en Saône-et-Loire. Une réunion a eu lieu pour organiser la saison thermale qui devait débuter et qui est maintenant "très fortement compromise".  - France 3 Bourgogne - Arthur Nys, Anthony Borlot, Pascal Rondi

A lire aussi

Sur le même sujet

Vidéo amateur libération de Besançon 8 septembre 1944

Les + Lus