• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne : 6 idées de balades à la découverte du patrimoine rural

Echannay : un village de fond de vallée en Bourgogne / © Wikipédia / Gilles Guillamot
Echannay : un village de fond de vallée en Bourgogne / © Wikipédia / Gilles Guillamot

La réputation du patrimoine bourguigon n'est plus à faire. Mais en dehors des sentiers connus, il reste plein de découvertes à faire en Bourgogne. Six idées de balades vous emméneront à la découverte d'un patrimoine encore méconnu.

Par Fatima Larbi

L’été arrive et l’envie de prendre son temps pour faire de nouvelles découvertes aussi.  Pour cela, la Bourgogne est idéale. Bien sûr, chacun connaît ses sites emblématiques, comme les Hospices de Beaune ou la basilique de Vézelay, mais il y a plein d’autres balades à faire.

Aujourd’hui au fil de six promenades vous découvrirez un patrimoine moins connu, mais cependant remarquable, au cœur de la Bourgogne rurale.
Voulaines-les-Templiers en Côte d'or / © Wikipédia / Olivier Pouille
Voulaines-les-Templiers en Côte d'or / © Wikipédia / Olivier Pouille
 

♦ La tour de télégraphe Chappe d'Annoux dans l’Yonne


Le télégraphe Chappe est un moyen de communication que l'on a oublié mais qui en son temps a changé la rapidité des communications. Ce système, inventé il y a 210 ans, pendant la Révolution française, était le véritable internet de l’époque. Il  a servi jusqu'en 1850.
Dans l'Yonne, à Annoux, une tour Chappe a été construite en 1809. Il y a 20 ans, une association de passionnés l’a restaurée avec la contribution de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Cluny
Il est possible de la visiter les après-midis des premiers dimanches de chaque mois, de mai à septembre
Annoux dans l'Yonne / la tour Chappe a été restaurée par une bande de passionés
 

♦ Le théâtre perché dans l’Yonne


A Brienon-sur-Armançon se trouve un lieu insolite, un tout petit théâtre. Ce lieu de rêve a été aménagé au début des années 1830 dans le grenier de la mairie, ce qui lui vaut aujourd'hui son nom de Théâtre perché.
Les premières représentations ont eu lieu en 1836. Désaffecté dans l'entre-deux guerre, ce théâtre a été redécouvert en 2004. Il a été rénové et a rouvert ses portes en 2009 pour la plus grande joie du public et des artistes qui sont sous le charme de son cadre intimiste.
Et avec ses 70 places au parterre, 10 au balcon, les fauteuils sont comptés, mieux vaut réserver à l'avance !
A Brienon -sur-Armançon, le théâtre perché est un lieu singulier
 

♦ Un sentier patrimonial à Rully en Saône-et-Loire


A Rully, en Saône-et-Loire,  un sentier patrimonial nous emmène à la découverte du bourg grâce à dix haltes incontournables : l'église avec sa nef en trois parties, les maisons bourgeoises des anciens marchands de vin et les deux châteaux, de quoi réjouir entre autres les cyclotouristes.
On ne peut pas rater le magnifique château médiéval de Rully mais le sentier passe aussi par le château Saint-Michel situé à proximité.
Découvrez le sentier patrimonial de Rully en Saône-et-Loire
 

♦ L’habitat rural  à Mazille en  Saône-et-Loire


Le village de Mazille est un véritable écrin de verdure dont les joyaux sont les maisons. Bâties au 19e siècle, elles sont  typiques de l'architecture rurale de ce coin de Saône-et-Loire.
Régulièrement des circuits de visite sont organisés pour faire découvrir ce patrimoine de pays, à la fois modeste et remarquable. Et toutes ces flâneries se font sur les traces d'un homme aujourd'hui disparu, Michel Bouillot qui a consacré sa vie à dessiner ces maisons.
Rien n'a échappé au crayon de Michel Bouillot : lavoirs, murets, prieuré, il a tout arpenté et dessiné dans le village.
Et puis, dans l'église de Sainte-Cécile, se touve un surprenant tryptique qu’il a réalisé, avec son Jésus en bleu de travail et une foule de détails surprenants, comme un enfant lisant au grenier en compagnie de deux rats et d'une chouette.
Mazille : les maisons paysannes sont typiques de l'habitat rural de la Bourgogne du sud

 

♦ Le circuit des lavoirs en Côte-d’Or 


On a tous en tête cette image d’Épinal de femmes se retrouvant au lavoir communal pour laver leur linge, tout en discutant. Ces lavoirs alimentés par l’eau d’une source ou d’un cours d’eau étaient souvent couverts.
le circuit des lavoirs : Salives / © Wikipedia / Christophe Finot
le circuit des lavoirs : Salives / © Wikipedia / Christophe Finot
De nombreuses communes ont su préserver ce patrimoine et en Côte-d’Or ils sont nombreux.
Au nord de la Côte-d’Or, de Salives à Vanvey ou d’Aigney-le-Duc à Blessey, le circuit des lavoirs permet de découvrir un patrimoine longtemps témoin de la vie quotidienne des villageois.
le circuit des lavoirs en Côte-d'Or : Blessey / © Wikipedia / Sren-Com
le circuit des lavoirs en Côte-d'Or : Blessey / © Wikipedia / Sren-Com
 

♦ Le dolmen Chevresse à Saint-Brisson dans la Nièvre 


Le Morvan est la terre des pierres et des légendes, les fées et les druides ne sont pas très loin.
Entre Saint-Brisson et Dun-les-places en empruntant la route forestière de la forêt de Breuil-Chenue, on arrive à un site naturel appelé le "Dolmen de Chevresse". Malgré son nom, la main de l’homme n’a rien à voir avec cette construction. Il s’agit d’un faux dolmen qui est le fruit de l’érosion dont la forme a donné lieu à des cultes et des légendes.
© Wikimedia Commons / Laurent Poule
© Wikimedia Commons / Laurent Poule


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus