• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les randonnées de l'été en Bourgogne-Franche-Comté : le circuit meurgers à Noyers-sur-Serein

La cabane de vigneron du lieu-dit Les Pargues, à Noyers-sur-Serein, dans l'Yonne / © Maryline Barate/ France 3 Bourgogne
La cabane de vigneron du lieu-dit Les Pargues, à Noyers-sur-Serein, dans l'Yonne / © Maryline Barate/ France 3 Bourgogne

Tout l’été, France 3 Bourgogne-Franche-Comté vous fait découvrir des sentiers et chemins de notre belle région. Cette semaine, nous vous emmenons marcher sur le circuit des meurgers à Noyers-sur-Serein dans l’Yonne. Partons sur les traces de l’histoire viticole de cette région.

Par Maryline Barate et Nathalie Zanzola

Niveau : facile
Durée : 3h30
Distance : 12 km
Dénivelé : 174 m
 
© B. Poitout/ ville de Noyers
© B. Poitout/ ville de Noyers


Cette balade ressemble à une chasse aux trésors où les joyaux sont des éléments d’un petit patrimoine de pays qui a bien failli complètement disparaître. Noyés dans la végétation ou au détour d’un champ, vous pourrez admirer des cabanes de vignerons en pierre sèche ainsi que des meurgers, ces amoncellements de roches calcaires que les vignerons sortaient de terre quand ils plantaient et qu’ils entreposaient en bout de vigne. Pour que ces tas ne prennent pas trop de place, ils les entouraient de murs de pierre sèche qui pouvaient monter jusqu’à 1,50 m. 
La cabane de la vigne ronde sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
La cabane de la vigne ronde sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


Aujourd’hui, les ceps ont complètement disparu du secteur de Noyers-sur-Serein. Le phylloxera dans les années 1880/1890 puis la Grande Guerre, qui a vidé les campagnes de ses forces vives, ont eu raison de la vigne. Mais il reste ce bâti, témoin du passé viticole de la région et de l’ingéniosité des hommes. Certaines cabanes et meurgers ont bénéficié d’une campagne de restauration en 2005.
 


Cette randonnée est donc intéressante à plus d’un titre. Mais nous préférons vous prévenir d'emblée. Quand nous l’avons effectuée, le balisage (jaune) était en grande partie effacé. Les cabanes et les meurgers n’étaient pas tous bien fléchés. N’hésitez pas à vous munir d’un plan précis, d’un système de géolocalisation et pourquoi pas de notre article ?

La fiche du circuit des Meurgers (TopoGuide) : 
Randonnée : le circuit des Meurgers
 

▶ Noyers-sur-Serein

La balade débute à Noyers-sur-Serein, une cité médiévale considérée comme l’un des plus beaux villages de France. Flânez au fil des rues pour découvrir ses maisons à colombages du XVe et XVIe siècle, ses arcades, ses places aux noms évocateurs : place du marché au blé, de la petite étape aux vins, du grenier à sel, etc… 
Une des maisons à pans de bois de Noyers-sur-Serein dans l'Yonne / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
Une des maisons à pans de bois de Noyers-sur-Serein dans l'Yonne / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


▶ Les cabanes des Chagnats et des Survignes

Quittez la cité par la porte fortifiée, dont la construction est contemporaine aux remparts (XIIe). Longez la rue de la République, vous y verrez un joli lavoir. Au grand carrefour, poursuivre sur la route de la République en prenant la direction L’Isle-sur-Serein. Des premiers murs en pierre sèche apparaissent autour de villas. Certains ont pour fondations l'enrochement qui affleure.

A la patte d’oie, prendre à droite puis en face sur la route des Survignes. Alors que les habitations cèdent la place aux champs, une première cabane de vigneron se cache dans le premier chemin à gauche longeant un champ. Il faut ensuite traverser une haie d’arbre. Elle est en contrebas. C’est celle du lieu-dit Les Chagnats. Elle n’est pas évidente à trouver.
 
La cabane des Chagnats sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
La cabane des Chagnats sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


La cabane des Survignes s’offre plus aisément aux randonneurs. Elle se situe à côté d’une truffière le long de la route des Survignes. Originale, cette cabane se sert d’une voute rocheuse comme toit. A la fin du XIXe siècle, on dénombrait 200 cabanes de ce type à Noyers.  Une vingtaine est encore debout. Il faut imaginer le village de l'époque cerné des coteaux de vignes. La commune comptait 128 vignerons en 1860. Leur production partait à Paris.
 
La cabane des Survignes à Noyers sur Serein, dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
La cabane des Survignes à Noyers sur Serein, dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


▶ Les cabanes des Aubues Mérain

Nous arrivons à une patte d’oie. Pour aller voir les 4 cabanes du lieu-dit les Aubues-Mérain nichées dans un bosquet, il faut prendre le chemin qui monte à gauche. Le parcourir sur au moins 500 mètres jusqu’à un petit bois sur la droite. Un chemin serpente sous les frondaisons apportant une fraîcheur bien agréable. Soyez bien attentif pour repérer les cabanes recouvertes de mousse, elles jouent un peu à cache-cache avec la végétation. Certaines sont dépourvues de toit en encorbellement. Tout simplement parce que les vignerons les chapeautaient parfois de paille.

 
Une des cabanes des Aubues Mérain sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
Une des cabanes des Aubues Mérain sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
 

▶ Le hameau de Puits-de-Bon

Il faut revenir sur ses pas jusqu’à la patte d’oie précédente (à moins que vous aimiez couper à travers les prés) pour emprunter cette fois le chemin qui mène au joli hameau de Puits-de-Bon. On le traverse par la rue de la Ruelle. Après l’église, on prend la rue du Guidon à droite. On quitte les habitations à travers champs. A une patte d’oie surplombée d’un arbre, un panneau indique le retour vers Noyers.
 
L'église de Puits-de-Bon à Noyers-sur-Serein, dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
L'église de Puits-de-Bon à Noyers-sur-Serein, dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


▶ Cap sur ce patrimoine restauré

Direction à présent les cabanes et les meurgers restaurés voici une douzaine d’années. Elles se trouvent sur un plateau où les céréales ont la part belle. Au loin, des éoliennes s'éventent.
 
La cabane de Jasut sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
La cabane de Jasut sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


On y découvre trois cabanes dites de Jasut (du nom d’un conseiller du roi), de la vigne ronde et de Montbert. Grâce à leur réhabilitation dans les règles de l'art, elles ont retrouvé tout leur charme fait d'habileté et de simplicité.

On y trouve également une grangette qui vaut le détour. Rectangulaire avec pierres et mortier (terre) avec un toit à deux pentes sur charpente, elle date de la fin du 19ème siècle. Ces lieux permettaient aux agriculteurs de s’abriter en cas de gros temps ou de manger le casse-croute à la fraîche pendant une longue journée de labeur. Ainsi, nul besoin de faire un aller-retour éprouvant, avec éventuellement son attelage, sur la pause méridienne. C’est aujourd’hui encore un endroit plaisant pour pique-niquer.
 
La grangette des Jasut sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne
La grangette des Jasut sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne. / © Maryline Barate / France 3 Bourgogne


Un dernier ensemble assez impressionnant en pierre sèche est à admirer sur le chemin du retour : les Pargues. Cette cabane a la particularité d’avoir ses meurgers et un puits attenants. Elle se trouve près du chemin du retour, sur la gauche, en lisière de bois. Le parcours est une boucle qui ramène à Noyers.
 
La cabane des Pargues et son puits sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne.
La cabane des Pargues et son puits sur le circuit des meurgers, à Noyers-sur-Serein dans l'Yonne.

Bernard Poitout, notre guide du jour :
Les randonnées de l'été : les meurgers et cabanes de vignes par Bernard Poitout

 

Nous tenons à remercier chaleureusement nos guides d'un jour, Marie-Odile et Bernard Poitout, pour leur disponibilité, leur gentillesse et leurs connaissances. Sans oublier l'instant harmonica !

A lire aussi

Mâcon : la crise dure aux urgences de l'hôpital

Les + Lus