Bourgogne : le classement des routes les plus meurtrières

L'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) publie un bilan réalisé de 2006 à 2015 des tués de la route. Retrouvez ces données pour les quatre départements de la Bourgogne.
L’abaissement de la vitesse de 90 à 80km/h sur certaines routes de France est prévu pour le 1er juillet 2018.
A quelques jours du changement du vitesse maximale sur ces routes sans séparateur central, un classement des routes les plus meurtrières de France vient de paraître.

Nous vous présentons le classement en Côte-d'Or, Saône-et-Loire, dans l'Yonne et la Nièvre.


En Saône-et-Loire (71)

© Franceinfo


De nombreux poids lourds empruntent les portions entre Chalon-sur-Saône et Paray-le-Monial, Mâcon et Paray-le-Monial. Certaines parties ont été transformées en autoroutes, mais de nombreuses années de travaux seront nécessaires pour sécuriser ces itinéraires.

A ce jour, environ 310 personnes ont perdu la vie sur les voies sans séparateur médian, en Saône-et-Loire entre 2006 et 2015.

C’est la route départementale 978 qui compte le plus de tués : 103 morts sur 978 kilomètres de voie. La route nationale 70 totalise 31 tués pour 70 kilomètres de voie.

Résumé :
© Franceinfo




Dans l'Yonne (89)

© Franceinfo


L'Yonne est traversée par deux autoroutes, dont l'A6, doublée par la D606, ancienne N6. Celle-ci compte 9 tués sur une zone sans séparateur médian.

La N151 détient un nombre élevé de tués sur une portion relativement courte : 17 morts pour 33 kilomètres.

Au total, entre 2006 et 2015 l'Yonne compte 272 tués sur les voies sans séparateur médian.


Résumé :
© Franceinfo



Dans la Nièvre (58)

© Franceinfo


Entre 2006 et 2015, 128 tués sur les routes sans séparateur médian ont été recensés dans la Nièvre.

L'axe autoroutier est très excentré par rapport au reste du département. Le bilan dénonce une proportion importante de tués pour une faible partie du kilométrage sans séparation des sens de circulation. 

Résumé :
© Franceinfo



 

En Côte-d'Or (21)

© Franceinfo

De nombreuses autoroutes traversent la Côte-d'Or. Les départementales 973 et 905, proches d'autoroutes, ont un nombre de tués particulièrement élevés. 

Entre 2006 et 2015, la Côte-d'Or comptabilise 217 tués au total sur les voies sans séparateur médian.

Résumé :

© Franceinfo

Consultez la carte des routes les plus meurtrières, département par département, sur le site de Franceinfo




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports sécurité routière société sécurité