• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Bourgogne Franche-Comté : le chef-lieu à Dijon et le siège de la région à Besançon

© Eric Sicaud
© Eric Sicaud

Une session capitale s'est tenue au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté vendredi 24 juin 2016. Les élus ont discuté notamment de la répartition des rôles entre la Bourgogne et la Franche-Comté dans un climat agité. La présidente de la Région était l'invitée du JT ce soir.

Par B.L.

La présidente socialiste Marie-Guite Dufay n’avait pas ménagé ses efforts pour préparer cette séance. Malgré cela, les incidents et les prises de bec se sont  multipliés tout au long de la matinée.

Les élus devaient se prononcer notamment sur une résolution unique portant sur le nom définitif de la région, le siège de la Région, le lieu des sessions plénières et des commissions, ainsi que la répartition des différents services.

La présidente du conseil régional avait fait connaître ses préférences :
  • à Dijon : le statut de chef-lieu régional et de site accueillant les assemblées du conseil régional
  • à Besançon : le siège de l'hôtel de région.
Par ailleurs, Marie-Guite Dufay avait proposé 17 directions régionales à Dijon et 12 à Besançon.

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne


79 pour, 18 contre et 3 abstentions

Vers 12h30, la proposition de la présidente a été approuvée par 79 voix sur 100 :
-les élus de gauche : 48 pour et 2 abstentions (les élus PRG Francine Chopard et Patrick Molinoz)
-le Front national : 24 pour
-une petite partie de la droite dont Alain Joyandet, président de la commission des finances et membre du groupe URDC (Union des Républicains, de la Droite et du Centre).
Une autre partie de la droite emmenée par François Sauvadet, président du groupe URDC (Union des Républicains, de la Droite et du Centre), a voté contre. 
Ce qui donne au total pour la droite : 18 contre, 6 pour et 1 élu n’a pas pris part

Au final, Marie-Guite Dufay est sortie renforcée de ce vote acquis notamment grâce à un groupe uni derrière elle. 

La présidente de la région Bourgogne Franche-Comté refuse de parler de victoire personnelle

"C'est un travail d'équipe. Je suis fière de la majorité avec qui je travaille", a-t-elle déclaré dans l'interview qu'elle a accordé à France 3 Bourgogne. 

La session comportait de nombreux autres points à l'ordre du jour. Les débats se sont prolongés jusqu'en début de soirée.



Bourgogne Franche-Comté : 17 directions régionales à Dijon et 12 à Besançon

DIJON
Direction achats
Finances et budget
Ressources humaines
Moyens généraux
Assemblée et documentation
Prospective
Pilotage de projets
Europe et rayonnement international
Aménagement du territoire et numérique
Environnement
Mobilités du quotidien
Transport et infrastructures
Agriculture et forêt
Tourisme
Recherche et enseignement supérieur
Culture, sport, jeunesse et vie associative
Numérique éducatif

BESANCON
Systèmes d’information
Affaires juridiques et archives
Evaluation
Transition énergétique
Economie
Formation professionnelle des demandeurs d’emploi
Transitions professionnelles et orientation
Lycées
Carte des formations, apprentissage, formations sanitaires et sociales  
Direction patrimoine et gestion immobilière
Relations avec les citoyens
Cabinet de la présidente

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus