La Bourgogne Franche-Comté n'est plus en rouge : ce que ça va changer dans votre quotidien

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce jeudi 28 mai un déconfinement qui s'accélère. Les 8 départements de la région passent au vert. Ecoles, collèges, lycées, bars, restaurants... tout rouvre à partir du mardi 2 juin. Voici ce qu'il faut savoir.
Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce 28 mai, le passage en vert de la région Bourgogne Franche-Comté ce qui signifie la réouverture des écoles, collèges, lycées, parcs, jardins, bars et restaurants.
Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce 28 mai, le passage en vert de la région Bourgogne Franche-Comté ce qui signifie la réouverture des écoles, collèges, lycées, parcs, jardins, bars et restaurants. © PHILIPPE LOPEZ - maxPPP

C’est le symbole attendu par de nombreux élus, les professionnels et la plupart des habitants de Bourgogne Franche-Comté. Le Premier Ministre a annoncé que la région passe en vert. Les derniers arbitrages ont été décidés ce jeudi matin en conseil de défense. 

Conséquence directe de ce passage en vert, les restaurants et les bars devraient pouvoir rouvrir à compter du 2 juin. Les parcs seront également à nouveau accessibles.
 

Ecoles, collèges, lycées

Du côté des établissements scolaires, ils rouvriront tous le 2 juin. Jusqu'ici, seules les écoles primaires et maternelles étaient ouvertes dans les régions classées rouge.  

« La réouverture des établissements est une urgence sociale. C’est aussi un impératif éducatif » a estimé le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Dès le 2 juin, "toutes les écoles seront ouvertes et donc les communes qui n’ont pas encore ouvert le feront » a annoncé le ministre. L’accueil se fera par groupe de 15 élèves maximum.

Depuis le 11 mai, plus de 80 % des écoles primaires étaient déjà ouvertes. Dans la région, seule l’Yonne affiche un taux d’ouverture sensiblement inférieure avec moins de 3 écoles ouvertes sur 4. Concernant le nombre d’élèves accueillis, le chiffre est bien inférieur avec seulement 14 % des élèves qui sont retournés en classe dans les régions qui étaient en zone rouge.

Les collèges rouvriront également dès le 2 juin pour tous les niveaux. Les lycées généraux, technologiques et professionnels rouvriront également. L’accueil se fera pour les élèves d’au moins un niveau.

Le ministre annonce cependant que la situation sera examinée "avec souplesse". Tous les élèves devront revenir au moins une fois dans leur établissement pour un entretien individuel. Selon le ministre, 500 000 élèves sont considérés comme deccrocheurs. Par ailleurs, l’épreuve orale du baccalauréat de français n’aura pas lieu pour les élèves de premiere. La note sera établie en fonction de la moyenne des deux premiers semestres.
 

Les cafés, bars, restaurants

Les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir dans tous les départements à compter du 2 juin a annoncé le Premier ministre. "Partout, cette ouverture sera conditionnée au respect des règles sanitaires. Il devra y avoir une distance minimale d’un mètre entre les tables de chaque groupe."
"S’agissant des bars, il faut éviter les risques à l’intérieur" a averti Edouard Philippe. "Nous demanderons de ne pas autoriser la consommation debout à l’intérieur." Ces mesures seront réévaluées avant le 22 juin.

Tous les établissements touristiques pourront également rouvrir dans les départements verts dès le 2 juin. Les colonies de vacances pourront, elles, à nouveau accueillir les enfants dès le 22 juin.


Hébergements touristiques

Les campings et hébergements collectifs de type village de vacances peuvent rouvrir au 2 juin
Les colonies de vacances pourront accueillir à nouveau les enfants à compter du 22 juin

 

Fin de la limite de déplacement des 100 km


Edouard Philippe a annoncé la levée de la limite de déplacements à 100 km. "La liberté va redevenir la règle, l'interdiction l'exception" a précisé le ministre.

"La limitation des regroupements à 10 personnes dans l’espace public est maintenue" a annoncé Edouard Philippe. Les sports de contact, les boites de nuit, les rassemblements de très larges publics restent interdits.

Les frontières

Jusqu'au 15 juin, les restrictions sont maintenues aux frontières européennes.
L’Europe se coordonnera pour décider de la suite à compter du 15 juin.
La France est favorable a dit Edouard Philippe a une réouverture des frontières intra-européennes


Parcs, jardins, musées, cinéma, sport

Les parcs et jardins peuvent rouvrir. Les maires pourront décider dans certains espaces d’imposer le port du masque.
Les plages, lacs et plans d’eau seront à nouveau accessibles au 2 juin.
Les musées également, mais le port du masque y sera obligatoire.
Les salles de spectacle, les théâtres peuvent rouvrir au 2 si la distanciation sociale y est organisée, et le port du masque y sera obligatoire.
Les parcs de loisirs peuvent rouvrir s’ils permettent la distanciation physique et n’accueillent pas plus de 5000 personnes.
Les gymnases, salles de sport et piscines rouvrent au 2 juin.
Les cinémas rouvriront sur tout le territoire dès le 22 juin.


Ce qui reste interdit jusqu’au 21 juin

franceinfo en direct

 

L’application StopCovid sera téléchargeable à partir du 2 juin 
« StopCovid n’est pas l’arme magique, c’est un outil supplémentaire de lutte contre l’épidémie » a déclaré Edouard Philippe qui invite les Français à la télécharger pour être alertés s’ils sont entrés en contact rapproché avec un malade du covid-19 (plus de 15 minutes, à moins d’un mètre). Le premier ministre estime que le gouvernement «  a pris les garanties nécessaires pour que StopCovid respecte les données personnelles. StopCovid ne vous géo localisera jamais, n’accèdera pas à vos contacts » a ajouté Edouard Philippe lors de son allocution. La CNIL, les députés et les sénateurs ont validé cette application. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société