Bourgogne-Franche-Comté : qui figure dans la promotion du 1er janvier de la Légion d'honneur ?

Archives. / © Cédric JACQUOT / MAXPPP
Archives. / © Cédric JACQUOT / MAXPPP

La promotion du 1er janvier 2020 de l'Ordre national de la Légion d'honneur distingue 487 personnes. Dont quelques unes en Bourgogne-Franche-Comté.

Par M. F. et AFP

Deux fois par an, au 1er janvier et au 14 juillet, la Légion d'honneur distingue des personnes "illustres ou inconnues du grand public". Parmi les 487 noms qui figurent dans la promotion du 1er janvier 2020 publiée au Journal officiel, on retrouve plusieurs personnalités de Bourgogne-Franche-Comté.
 
Joël Mathurin, le préfet du Doubs. / © Lionel VADAM/MAXPPP
Joël Mathurin, le préfet du Doubs. / © Lionel VADAM/MAXPPP
Joël Mathurin, préfet du Doubs et ancien préfet de la Nièvre, est nommé chevalier de la Légion d'honneur sur proposition du ministère de l'intérieur.
 
Laurence Porte, maire de Montbard. / © France 3 Bourgogne
Laurence Porte, maire de Montbard. / © France 3 Bourgogne
Laurence Porte, la maire de Montbard et vice-présidente du conseil départemental de Côte-d'Or, est nommée chevalier de la Légion d'honneur sur proposition du Premier ministre.
 
Hubert Barbieux, le maire de Vézelay. / © France 3 Bourgogne
Hubert Barbieux, le maire de Vézelay. / © France 3 Bourgogne
Hubert Barbieux, maire de Vézelay (Yonne), est nommé chevalier de la Légion d'honneur sur proposition du Permier ministre.
 
Martine Eap-Dupin, maire de Précy-sous-Thil. / © France 3 Bourgogne
Martine Eap-Dupin, maire de Précy-sous-Thil. / © France 3 Bourgogne
Martine Eap-Dupin, la maire de Précy-sous-Thil et vice-présidente du Conseil départemental de Côte-d'Or, était déjà chevalier depuis 2007. Elle est élevée au grade d'officier de la Légion d'honneur sur proposition du ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales.

Est également distingué Michel Parize, adjoint au maire d'Épinac (Saône-et-Loire) et PDG d'ERTCM Industries, une société spécialisée dans les constructions métalliques. Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur sur proposition du Premier ministre.
 

Artistes, chercheurs et Résistants

La promotion civile de la Légion d'honneur du 1er janvier distingue "395 chevaliers, 73 officiers, 13 commandeurs, 4 grands officiers et 2 grand'croix", a indiqué la Grande chancellerie de la légion d'honneur dans un communiqué (PDF).

Dans cette promotion deux Résistants, Pierre Simonet et Edgard Tupët-Thomé, tous deux compagnons de la Libération, sont élevés à la dignité de grand'croix, la plus haute dignité.

La sociologue Claudine Herzlich et l'égyptologue Christiane Ziegler sont élevées à la dignité de grand officier tout comme les écrivains albanais Ismaël Kadaré et franco-bulgare Julia Kristeva. Dans le domaine de la culture, les comédiennes Jeanne Balibar, Marina Hands et Chantal Lauby sont nommées chevalier tout comme Jean-François Chougnet, président du Mucem. Le chanteur Gilbert Montagné est promu officier.

La promotion compte également Stéphane Israël, président d'Arianespace nommé chevalier et Gérard Mourou, prix Nobel de physique, promus officier. Dans le domaine écologique et climatologique, Nathalie de Noblet-Ducoudré, chercheuse, membre du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), et Sophie Paturle-Guesnerot, directrice générale de Demeter Partners, sont nommées chevalier.

Dans le domaine du sport, Arsène Wenger, directeur du développement du football mondial à la FIFA est promu officier et Bernard Serin, président du FC Metz, nommé chevalier.

"Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d'honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle compte aujourd'hui 92 000 membres, récompensés pour leurs mérites éminents au service de la nation", précise la grande chancellerie de la légion d'honneur.
 
VIDEO. Tout ce que vous devez savoir sur la Légion d'honneur

Qui peut recevoir la Légion d'honneur ?

La Légion d'honneur "est la récompense de mérites éminents acquis au service de la nation soit à titre civil, soit sous les armes", précise la Grande chancellerie de la légion d'honneur. Elle a vocation à distinguer des personnes issues de rang élevé ou modeste, militaires comme civils de tous secteurs d’activité du pays : industriels, commerçants, enseignants, artistes, agriculteurs, juristes, professionnels de la santé, sportifs…

La procédure d’attribution de la Légion d’honneur obéit au principe de séparation des pouvoirs. Seuls les ministres peuvent proposer - selon un contingent prédéfini - des personnes pour nomination et promotion.

Tout un chacun peut proposer dans la Légion d’honneur une personne qu’il estime méritante. Cette procédure répond à des règles précises, notamment le soutien de 50 signataires issus du même département et le dépôt du dossier en préfecture. Les candidatures considérées recevables par le préfet sont transmises au ministère dont elles relèvent.
 

Sur le même sujet

Les + Lus