• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Affaire Grégory : l'hebdomadaire le Nouveau détective condamné à 4000 euros de dommages et intérêt

Me Stéphane Giuranna, l'avocat de Marcel Jacob dans cette affaire, à Epinal / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Me Stéphane Giuranna, l'avocat de Marcel Jacob dans cette affaire, à Epinal / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Le Nouveau détective a été condamné par le tribunal de grande instance d'Epinal, jeudi 14 décembre, pour avoir porté atteinte à la présomption d'innonence.

Par Valentin Chatelier

"L'affaire Grégory : c'était eux", avait titré le Nouveau détective le 21 juin 2017, accompagné des photos de Marcel et Jacqueline Jacob. Le tribunal de grande instance d'Epinal a estimé jeudi 14 décembre que le magazine spécialisé dans les faits divers avait porté atteinte à la présomption d'innocence de Marcel Jacob.

L'hebdomadaire est condamné à verser 4 000 euros de dommages et intérêt à Marcel Jacob. Ce dernier est placé sous contrôle judiciaire et mis en examen pour enlèvement et séquestration suivis de mort, dans le cadre de l'affaire Grégory.

Le Nouveau détective doit également publier la condamnation judiciaire en une de son magazine et sur son site internet. Le lien permettant d'accéder au numéro concerné, le 1814, doit être supprimé.

50 000 euros étaient réclamés


L'avocat de Marcel Jacob avait réclamé 50 000 euros de dédommagement lors de l'audience civile, le 19 octobre. Selon Stéphane Giuranna, la présomption d'innocence était clairement bafouée puisque "la France entière sait ce qu'est l'affaire Grégory, on sait que c'est l'assassinat d'un jeune garçon qu'on a trouvé ligoté dans la Vologne".


A lire aussi

Sur le même sujet

Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires, dans la Nièvre ce lundi

Les + Lus