Attentats du 13 novembre : hommage aux 6 victimes bourguignonnes

Publié le
Écrit par François Latour
L'année suivant les attentats, en 2016, un rassemblement spontané en hommage aux victimes s'était tenu place Darcy à Dijon (archives)
L'année suivant les attentats, en 2016, un rassemblement spontané en hommage aux victimes s'était tenu place Darcy à Dijon (archives) © France Télévisions

6 ans après les attentats terroristes de Paris et du Bataclan le 13 novembre, les cérémonies en hommage aux victimes se multiplient. Ces attaques terroristes dénombraient 6 victimes originaires de Bourgogne.

Les 6 victimes bourguignonnes des attentats de Paris et du Bataclan sont : Hodda et Halima Saadi (Le Creusot), Fabian Stech (Dijon), Baptiste Chevreau (Tonnerre), Mayeul Gaubert (Morey), Yannick Minvielle (Epervans).

Certaines communes ont baptisé des lieux 

Au Creusot, les soeurs Hodda et Halima Saadi

Elles sont victimes de l'attaque Rue de Charonne dans le 11ème arrondissement du restaurant "La Belle Equipe". Ce soir-là au restaurant, le 13 novembre 2015, on fêtait l'anniversaire d'Hodda Saadi, la directrice de l'établissement, qui avait invité sa sœur Halima, son frère Khaled, des amis très chers, et des copains et copines, à célébrer ses 35 ans en terrasse. 21 personnes furent tuées ce soir-là dans ce restaurant.

Un espace "Yannick Minvielle" à Epervans

L'espace Yannick Minvielle à Epervans (Saône-et-Loire) a été inauguré le 6 novembre 2021. Une représentation du visage de la victime de l'attaque du Bataclan a été peinte sur la façade. Cet espace est la maison des Associations.

A Tonnerre, le "kiosque à Baptiste"

C'est par le biais de la page Facebook du "Kiosque à Baptiste" (créé le 28/10/2017) qu'on apprend qu'une cérémonie en hommage au jeune musicien de Tonnerre Baptiste Chevreau se tiendra le samedi 13 novembre.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.