"C'était une évidence de tourner à la cathédrale de Sens", confie Jean-Jacques Annaud, le réalisateur de "Notre-Dame brûle"

Son film "Notre-Dame brûle" sort en salles ce mercredi et a été tourné en partie à la cathédrale de Sens : le réalisateur Jean-Jacques Annaud, invité de France 3 Bourgogne, revient sur le scénario "hollywoodien" de l'incendie, et rappelle les liens qui unissent Sens à Notre-Dame-de-Paris.

Le 15 avril 2019, en fin de journée, un énorme nuage de fumée se dégage au-dessus de Paris : un incendie s'est déclaré au cœur de la cathédrale Notre-Dame, sur l'île de la Cité. Les flammes ravagent l'édifice pendant près de 15 heures, détruisant la flèche et la charpente, toujours en travaux aujourd'hui. Le réalisateur Jean-Jacques Annaud sort ce mercredi au cinéma son film consacré à l'incendie, basé sur le récit des pompiers qui étaient sur place, un film en partie tourné dans la cathédrale de Sens dans l'Yonne. France 3 Bourgogne l'a interrogé.

Pourquoi avoir eu envie de faire ce film ?

Jean-Jacques Annaud : "C'est une aventure tellement insolite et dramatique, évidemment. Mais ce qui est extraordinaire, c'est que la réalité est écrite comme un scénario hollywoodien, du début à la fin. Il y a des rebondissements complètement inattendus, tout ce qui est invraisemblable est vrai ! On n'oserait pas écrire un scénario aussi dynamique, intrigant. Les gens qui ont vu le film me parlent d'un thriller, alors que tout est basé sur la réalité des faits."

Le scénario a été écrit en Bourgogne, dans votre maison de campagne ?

"Oui, et qui plus est sur un bureau qui a appartenu à l'archevêque de Sens. C'est monsieur Bernard Brousse, spécialiste de la cathédrale, qui me l'a appris. La première chose que j'ai faite, dès que j'ai su que j'allais être fasciné par le projet, ça a été de filer à la cathédrale de Sens, qui est la première cathédrale gothique du monde. Notre-Dame de Paris est une imitation de la cathédrale de Sens, en un peu plus grand, avec une nef supplémentaire sur les côtés. Mais la cathédrale de Sens provoque une grande émotion, parce que c'est une invention de Sens qui a rayonné dans le monde entier."

10% des scènes environ ont été tournées ici, dans la cathédrale de Sens. C'était inévitable pour vous de choisir ce lieu ?

"C'était une évidence. Cette cathédrale est tellement proche de celle de Paris. Notre-Dame de Paris a voulu ressembler à Sens, en plus grand. Les coursives sont très belles, les galeries et les escaliers sont formidables, j'ai enregistré le son des cloches ici, sur les bourdons. Et Sens est une ville attachante, très jolie. C'est le seuil de la Bourgogne. J'ai ma maison de campagne à 30 km d'ici depuis des années. Je suis très attaché à cette région. C'était un bonheur, aussi, de "demander" à la cathédrale de Sens de jouer la doublure de son "enfant", en quelque sorte."

► "Notre-Dame brûle" sort en salles ce mercredi 16 mars.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité