Le ramadan a commencé pour les musulmans de Bourgogne

Le ramadan a débuté lundi 6 mai 2019. Un mois de jeûne mais aussi de grande consommation pour les musulmans pratiquants. Et à l'instar d'autres fêtes religieuses, un rendez-vous important pour la grande distribution qui propose des rayons dédiés de plus en plus fournis.

Par Christophe Tarrisse

 "Le premier jour du mois sacré du ramadan (...) est fixé pour lundi 6 mai", a déclaré Ahmet Ogras, président du CFCM, l'instance représentative de l'islam auprès des pouvoirs publics, à la grande mosquée de Paris, en présence de grandes fédérations musulmanes ou de représentants de mosquées.

 La France compte entre cinq et six millions de musulmans pratiquants et non-pratiquants, selon les dernières études sur le sujet (Pew Research Center, institut Montaigne,Insee, Ined), ce qui fait de l'islam la deuxième religion du pays. Et fait de la communauté musulmane française la première communauté musulmane en Europe.
 

Dépenses alimentaires en hausse de 30%


Durant le ramadan, un des piliers de l'islam, les croyants sont invités à s'abstenir de boire, de manger et d'avoir des relations sexuelles, de l'aube - dès que l'on peut "distinguer un fil blanc d'un fil noir" dit le Coran - jusqu'au coucher du soleil.  La dimension sociale, conviviale voire festive est très importante après l'"iftar", repas quotidien de rupture du jeûne.

Les dépenses alimentaires augmentent de plus de 30 % en moyenne dans les familles pratiquantes, qui reçoivent famille et amis pendant cette période. Chaque année en France, 350 millions d'euros sont dépensés en alimentation par les familles musulmanes pratiquantes pendant le Ramadan. 

Le ramadan s'achève par l'Aïd el-Fitr, la "fête de la rupture du jeûne", qui devra aussi être fixée par une "nuit du doute" début juin.

Voir le reportage d'Anne Berger et Elsa Bezin

 

Sur le même sujet

Les + Lus