Remise sur le plein d’essence : l’annonce de Total entre en vigueur ce lundi 14 février en Bourgogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Mercier

La remise de 10 centimes par litre promise par Total s’applique dès ce lundi 14 février dans les communes de moins de 6000 habitants. En Bourgogne, 23 stations Total sont concernées.

Après de longues semaines de crispation autour du prix du carburant, les habitants des zones rurales vont voir la facture à la pompe baisser légèrement ce lundi 14 février. Le PDG du groupe total avait en effet annoncé la semaine dernière, des remises en caisses pour les clients de ses stations-service dans les zones rurales, "là où il y a les populations pour qui la voiture est indispensable". Une mesure qui entre en vigueur ce lundi 14 février, et pour trois mois.

C'est une excellente initiative. Chaque remise est bonne à prendre en cette période difficile.

Un automobiliste

Ce matin les premiers automobilistes, pas forcément informés de la mesure étaient agréablement surpris. "Je n'étais pas au courant, mais c'est très bien ça va arranger beaucoup de monde nous les premiers", affirme une femme venue faire le plein de son camion. "On est souvent sur la route pour notre travail. Donc on est toujours à la recherche d'une station moins chère." "C'est une excellente initiative" ajoute un chasseur. "Chaque remise est bonne à prendre en cette période difficile."

Tout automobiliste peut donc percevoir une remise à la pompe de 10 centimes par litre d’essence ou de gazole. L'offre est valable dès le 1er litre de carburant et sans montant maximum. "Pour un plein de 50 litres, ils auront une remise de cinq euros" précise Patrick Pouyanné, "ou de 2 euros pour 20 litres".  

La mesure s’applique aux 1.150 stations Total, situées dans des communes de moins de 6 000 habitants en France. En Bourgogne, 23 stations sont concernées. La liste des communes concernées est disponible sur le site de TotalEnergies

Le groupe Total a également annoncé un "chèque gaz" de 100 euros pour ses clients en situation de "précarité énergétique". Il s’agit de 200 000 personnes environ qui ont déjà bénéficié des "chèques énergie" du gouvernement en 2021.  

Un coup de pouce suite à des bénéfices record

Ces deux mesures "représentent une contribution d'environ 50 millions d'euros, équivalent à 30% de la marge des activités de fourniture de gaz, électricité et carburants en France", a précisé le groupe. Ces remises, qui peuvent apparaître comme un « cadeau » fait aux Français, ont été annoncés par le PDG de Total à la veille de la publication des résultats financiers de 2021 de TotalEnergies.

Ce qui n’est pas forcément un hasard. Jeudi 20 février, le groupe TotalEnergies a en effet avoir réalisé un bénéfice de 16,3 milliards de dollars en 2021. Un record. Il s’agit du montant le plus important depuis au moins 15 ans. Le groupe a profité de l’envolée des cours mondiaux du baril de pétrole. Le baril de Brent de la mer du Nord valait ainsi 70,9 dollars le baril en 2021, contre seulement 41,8 dollars l’année précédente. De quoi faire grincer des dents de nombreux Français, dont la précarité énergétique ne cesse de croître.    

Les Stations Total concernées par département

  • Côte-d'Or

Montbard / Crépand / Chatillon-sur-Seine / Saulieu / Longvic / Corgoloin 

  • Nièvre

Varennes-Vauzelles 

  • Saône-et-Loire

Sainte-Cécile / Gueugnon / Mazille / Paray-le-Monial / Charnay-Lès-Mâcon / Macon / Saint-Yan / Digoin / Damerey / Louhans

  • Yonne

Brienon-sur-Armancon / Saint-Florentin / Joigny / Courson-les-Carrières / Saint-Fargeau / Saint-Sauveur-en-Puisaye