Bourogne : un radar incendié dans la nuit

Les pompiers du Territoire de Belfort sont une nouvelle fois intervenus dans la nuit du 27 au 28 février pour un feu de radar. Cette fois, c'est le radar fixe de Bourogne, sur la Nationale 1019, qui a été détruit.
Image d'archives
Image d'archives © Pierre HECKLER - maxPPP
Les pompiers du Territoire du Belfort ont été une nouvelle fois appelé pour un feu de radar routier dans la nuit du 27 au 28 février. Vers 1h30 du matin, c'est le radar automatique de vitesse de Bourogne qui a été incendié. Celui-ci est installé sur la nationale 1019, entre Delle et Héricourt. 
Tagués, emballés ou incendiés comme celui de Bourogne la nuit dernière, les neuf radars automatiques fixes que compte le Territoire de Belfort sont régulièrement pris pour cible depuis 18 mois. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers sécurité routière société sécurité