Canal de Bourgogne : avez-vous des idées pour faire revivre des maisons éclusières ?

Redonner vie à 70 maisons éclusières le long du canal de Bourgogne, c'est l'objectif d'un appel à projet que lance Voies navigables de France. Le but est aussi de redynamiser des territoires.

Par CR

Un patrimoine à sauver

Entre Migennes et St-Jean-de-Losne, on dénombre 222 maisons éclusières le long du canal de Bourgogne. Elles datent des 18° et 19°. Un tiers est à l'abandon.

Pour leur redonner vie, Voies navigables de France a lancé un appel à projet. Les candidats sont invités à faire connaître leurs idées pour transformer 70 maisons éclusières vacantes, entre Migennes dans l'Yonne, et Saint-Jean-de-Losne en Côte-d'Or.

Reportage à Chassignelles et Saint-Florentin (Yonne), à Chassey (Côte-d'Or) : Baziz Djaouti et Claude Heudes

Avec : Philippe Wilson, nouveau locataire de la maison éclusière de Chassignelles
           Anne Jerusalem, maire de Chassignelles
           Thierry Ferroux, relations institutionnelles et innovation, Voies naviguables de France
 
Open Canal


Redonner vie à des zones rurales

Propriétaire de ces maisons, VNF finance les travaux et accompagne les porteurs de projets. L'obligation pour les candidats, est de ne pas vouloir en faire une simple habitation. Touristiques, culturelles, ou agricoles : toutes les idées sont les bienvenues. 

Près de cent dossiers ont déjà été déposés. Il faudra attendre 2020 pour que l'ensemble des projets retenus se concrétisent, mais certains sont déjà bien avancés.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus