Championnats du monde d'escrime 2015 : le Nivernais Gauthier Grumier obtient l'argent

Le Nivernais Gauthier Grumier, numéro un mondial et champion d'Europe d'épée, lors des Championnats d'Europe à Montreux, en Suisse, en juin 2015. / © AFP PHOTO FABRICE COFFRINI
Le Nivernais Gauthier Grumier, numéro un mondial et champion d'Europe d'épée, lors des Championnats d'Europe à Montreux, en Suisse, en juin 2015. / © AFP PHOTO FABRICE COFFRINI

Les championnats du monde d'escrime se déroulent actuellement à Moscou. C’est une étape cruciale dans la course à la qualification pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. L’épéiste neversois Gauthier Grumier s'est incliné en finale mercredi 15 juillet 2015.

Par B.L.


Les Mondiaux d'escrime ont lieu jusqu’au mercredi 22 juillet 2015.

Ce mercredi 15 juillet, la France pariait sur un des ses plus grands champions, le Nivernais Gauthier Grumier, numéro un mondial et champion d'Europe de la discipline.
Le Bourguignon a décroché la médaille d'or lors des Championnats d'Europe à Montreux, en Suisse, le 8 juin dernier.


Cet après-midi, le Nivernais a enchaîné les victoires :
  • en quarts de finale, il a battu le Vénézuélien Ruben Limardo Gascon, champion olympique en titre et vice-champion du monde 2013, à la touche décisive 9-8.
  • en demi-finales, il a battu le Danois Patrick Jorgensen 15 touches à 11.
  • en finale, il s'est incliné face au Hongrois Geza Imre. Le Bourguignon disputait sa deuxième finale mondiale après un premier échec en 2010 contre l'Estonien Nikolaï Novosjolov.
Mené de trois touches (13-10), Gauthier Grumier est revenu à égalité 14 partout. Mais, alors qu'il semblait avoir retourné la situation en sa faveur, il a encaissé la dernière touche du Hongrois.
Le Bourguignon apporte à la France sa deuxième médaille d'argent après celle de Cécilia Berder au sabre.






Comment faire un maximum de vues sur internet : c'est le défi lancé par Gauthier Grumier à l’équipe de France d’escrime !



Deux autres Bourguignons ont pris part à ces championnats du monde. Il s’agit des sabreurs dijonnais Nicolas Rousset et Boladé Apithy.

Les sabreurs espéraient prendre un maximum de points, dans la perspective d'une qualification pour les Jeux Olympiques de 2016, l'événement moscovite était doté d'un fort coefficient (2,5).

Mais, l’objectif n’a pas été atteint, car aucun sabreur français n'a atteint les quarts. Ils ont échoué en 16es ou en 8es de finale. Pour Nicolas Rousset et Bolade Apithy, l'aventure s'est arrêtée à la touche décisive.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus