La Charité-sur-Loire (58) : un film en tournage au prieuré avec Jean-Claude Dreyfus

Jean-Claude Dreyfus (avec la couronne) tourne pendant quatre jours au prieuré de la Charité-sur-Loire, sous la direction d'Avénarius d'Ardronville. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne
Jean-Claude Dreyfus (avec la couronne) tourne pendant quatre jours au prieuré de la Charité-sur-Loire, sous la direction d'Avénarius d'Ardronville. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne

La réalisateur Avénarius d'Ardronville tourne en cette fin décembre son cinquième long métrage au prieuré de la Charité-sur-Loire (Nièvre). Un film muet, avec en vedette le comédien Jean-Claude Dreyfus, en roi des chats.

Par R. C.

Le tournage du cinquième long-métrage du réalisateur Avénarius d'Ardronville a débuté au prieuré de La Charité-sur-Loire (Nièvre).

"Les clowns ne saignent que du nez" plongera le spectateur dans l'univers des Fables de La Fontaine. "C'est l'histoire d'un enfant de 8 ans qui découvre un grenier chez ses grand-parents, raconte le réalisateur. Dans ce grenier il y a un coffre, et dans ce coffre un livre, avec des plumes. Ce livre, ce sont les Fables de La Fontaine. Il va se mettre à lire et rentrer dans l'imaginaire, faire un mélange et créer sa propre histoire."
 
Le réalisateur s'appuie sur ses notes et ses dessins pour imaginer le film muet. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne
Le réalisateur s'appuie sur ses notes et ses dessins pour imaginer le film muet. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne

Raminagrobis, le roi des chats


En vedette, le comédien Jean-Claude Dreyfus. "Je suis Raminagrobis [le roi des chats, ndlr], c'est excitant ! Je n'ai jamais fait de chat encore dans ma vie. C'est rigolo à faire, il y a un petit côté conte, fable."
 
Jean-Claude Dreyfus joue Raminagrobis, le roi des chats, dans le long-métrage muet d'Avénarius d'Ardronville. / © Claude Heudes / France 3 Bourgogne
Jean-Claude Dreyfus joue Raminagrobis, le roi des chats, dans le long-métrage muet d'Avénarius d'Ardronville. / © Claude Heudes / France 3 Bourgogne


Pour Avénarius d'Ardronville, l'acteur était parfait pour le rôle. "Son corps, ses mimiques... Comme c'est un film muet, on rejoint la pantomime du début du XXe siècle. Et il a une intelligence de jeu, une expressivité remarquable. Il invente, il aime aller dans la fantaisie, dans l'imaginaire. Quand je lui ai raconté cette histoire, tout de suite il s'est mis à jouer."
 
A la réalisation, Bertrand Pinto, alias Avénarius d'Ardronville, qui signe son cinquième long-métrage. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne
A la réalisation, Bertrand Pinto, alias Avénarius d'Ardronville, qui signe son cinquième long-métrage. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne
 

Un film charitois


Jean-Claude Dreyfus sera présent à la Charité jusqu'au 29 décembre pour tourner ses scènes au prieuré. La suite du tournage devrait avoir lieu à l'été.

Tout le film se déroulera dans la Nièvre, où le réalisateur est présent régulièrement. Les acteurs et techniciens sont d'ailleurs pour beaucoup ses proches, et essentiellement des locaux. Un atout lorsqu'il faut bricoler les décors sur place pour rentrer dans le petit budget.
 
Les décors sont réalisés à la main par l'équipe du film, avant d'être installés dans les salles du prieuré. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne
Les décors sont réalisés à la main par l'équipe du film, avant d'être installés dans les salles du prieuré. / © Tania Gomes / France 3 Bourgogne


Avénarius d'Ardronville, nom à la scène de Bertrand Pinto, est un habitué des lieux. Il vit entre Paris et La Charité-sur-Loire, où il avait déjà tourné à l'été 2018 "Le Roi d'ici". Une comédie baroque sortie en salles au mois de novembre.

Touche-à-tout, le réalisateur s'est donné pour mission de "défendre la poésie et la loger dans l'image" au fil de ses créations.
 


La date de sortie pour "Les clowns ne saignent que du nez" n'a pas encore été arrêtée. Le réalisateur doit encore trouver des distributeurs pour que les spectateurs puissent le découvrir en salles.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus