Quand le cinéma tisse sa toile dans la Nièvre

Les Miniplexes et les cinémas itinérants pour une culture de proximité. Le 7ème art s'enracine dans la Nièvre grâce à l'implication de l'association Sceni Qua Non.

Des salles noires au vert des campagnes...Dans un théâtre, une ancienne classe ou encore un bureau de poste : les salles obscures se multiplient dans la Nièvre pour un soir. Grâce à l'implication de l'association Sceni Qua Non, qui ne pourrait exister sans une volonté politique locale et l'engouement des habitants. Des salles obscures en campagne, fixe ou mobile, relèvent ainsi le défi d'une culture de proximité.

31 communes ont rejoint l'aventure dans le département nivernais. 2 unités de projection mobiles sont montées et démontées chaque jour pour diffuser une selection tous publics. Un mission d'intérêt général soutenu par les collectivités et  portés par les 10 salariés de l'association.

Autre volet de ces cinémas en campagne, les Miniplexes, il en existe 4. Un cinéma de poche qui allie l'intimiste et la technologie comme à Ouroux en Morvan. Le Clap, c'est un miniplexe flambant neuf . Un projet d'envergure pour une commune de 650 habitants. Une salle de 62 places pour deux séances quotidiennes avec tout le confort, 3D et son 5.1 garantis pour des sorties sans 6 mois d'attente !

Le maillage itinérant n'a pas fini de s'agrandir. Et le public est au rendez-vous, de quoi décerner des palmes à ce projet !

Voir notre dossier sur les cinémas ruraux dans la Nièvre de Tania Gomes et Louis Dumenil, avec :

  • Joseph Simon (Projectionniste Sceni Qua Non)
  • Nicolas Barral (Directeur de l"association Sceni Qua Non)
  • Bernard Setin (Adjoint à la culture de Nannay (SE))
  • Antoine Magnien (Projectionniste Sceni Qua Non)

 
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité