Des cheveux coupés pour lutter contre la marée noire à l'île Maurice

Recycler des cheveux pour venir en aide à l'île Maurice, cela peut paraître farfelu, mais c'est bien une réalité ! Des salons de coiffure, membres d'une filière de recyclage de cheveux, les envoient pour la confection de barrages filtrants et pour contenir la pollution de l'épave du Wakashio.
Des sacs à cheveux pour l'ïle Maurice et la Réunion, pour en faire des barrages filtrants
Des sacs à cheveux pour l'ïle Maurice et la Réunion, pour en faire des barrages filtrants © Agnès Lagorgette

Des coiffeurs de Bourgogne qui agissent pour la lutte contre la pollution des mers, le lien n'apparaît pas immédiatement mais prend tout son sens lorsqu'on apprend que les principaux déchets d'un salon de coiffure - les cheveux coupés - peuvent servir à assembler des boudins absorbants pour les hydrocarbures.

On peut recycler des cheveux !

A Chalon-sur-Saône, le salon Agnès Coiffure rassemble les cheveux pour les recycler, via une association.
Agnès a rejoint l'Association "Coiffeurs Justes" grâce à un fournisseur partenaire en début d'année. 
"On reçoit les sacs à cheveux de l'association, et une fois remplis, on les expédie, c'est tout !" commente Agnès Lagorgette. 
Le recyclage des cheveux est encore méconnu des clients, alors Agnès fait un peu de pédagogie :
"Je suis membre de l'association, j'ai mis une petite cagnotte sur le comptoir et les clients nous demandent ce qu'on fait. Je leur explique alors qu'on recycle les cheveux, et qu'ils peuvent servir à fabriquer des boudins pour l'absorption des hydrocarbures. Les clients sont contents de savoir que ça sert à quelque chose !"
Concernant la quantité de cheveux récupérés, "c'est très variable" selon Agnès : "si on fait des grosses coupes, on va automatiquement collecter beaucoup de cheveux. En ce moment, c'est de l'ordre d'un sac par mois en moyenne. Un sac pèse près de 2 kg."
"Et pour l'île Maurice, j'ai fait un peu d'animation sur les réseaux sociaux pour en parler et sensibiliser les gens !"

 

Des sacs à cheveux, destinés à être recyclés par l'associatin "Coiffeurs justes"
Des sacs à cheveux, destinés à être recyclés par l'associatin "Coiffeurs justes" © Agnès Lagorgette

Ces 2 sacs de cheveux sont partis pour être recyclés ! Merci à ttes et à ts de contribuer à ce remplissage🙏1kg de...

Publiée par Agnes Coiffure sur Mercredi 12 août 2020


Recycler pour une bonne cause 

A Auxerre, Sophie Loyraux de Art'tif Coiffure est très enthousiaste à l'idée de contribuer à cette collecte.
"J'ai adhéré à l'association 'Coiffeurs Justes' en fin d'année 2019, j'avais vu leur démarche sur les réseaux sociaux, et je me suis dit que ce n'était pas plus mal de valoriser les cheveux coupés"
"Ca représente une légère charge, les frais d'envois des sacs contenant les cheveux sont à notre charge, mais franchement, ce n'est pas énorme."
Sophie savait que les cheveux pouvaient être recyclés, et pouvaient servir à l'absorption des hydrocarbures :"Souvent, dans les fonds de cale des bateaux de plaisance, il y a des dépôts de carburant, et avec un petit coussin de cheveux recyclés, ça absorbe tout "
 

Ici un boudin de 1kg de cheveux absorbe les résidus d'hydrocarbures dans une cale moteur d'un bateau de plaisance
Ici un boudin de 1kg de cheveux absorbe les résidus d'hydrocarbures dans une cale moteur d'un bateau de plaisance © FTV


Concernant la quantité de cheveux envoyés au recyclage, là aussi, la moyenne est de l'ordre d'un sac par mois.
En revanche, après le confinement, la charge de travail était intense "on a envoyé 3 sacs de cheveux à l'association"
Pour la gérante du salon à Auxerre, "c'est tout de même plus valorisant de dire aux clients actuellement que leurs cheveux vont servir à lutter contre la pollution à la Réunion, plutôt que d'aller aux ordures"

Un filet à cheveux en test dans un barrage flottant pour absorber du fioul
Un filet à cheveux en test dans un barrage flottant pour absorber du fioul © FTV

vos cheveux vont servir aussi à ça...et ils vont voyager!

Publiée par Art'tif coiffure Auxerre sur Dimanche 16 août 2020


Recycler les cheveux, une initiative partie d'un coiffeur varois

C'est en créant l'association "Coiffeurs justes" que Thierry Gras, installé à Saint-Zacharie (Var) a organisé une filière de recyclage des cheveux.
En effet, selon l'association, "les cheveux représentent 50% des déchets d’un salon de coiffure. L’association  a déjà développé des études visant à déterminer les différentes voies de recyclage du cheveu, et a ainsi mis en place dans le département du Var une filière de recyclage du cheveu. Ainsi les cheveux récoltés sont transformés en boudins à cheveux installés dans des eaux polluées afin d’en absorber les hydrocarbures. Des expérimentations sont en cours dans certains ports varois dont le port de Cavalaire-sur-Mer."
 
"Coiffeurs justes" : la démarche de recyclage des cheveux, l'idée d'un coiffeur varois
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite environnement artisanat économie