Cléron : la cabane perchée épargnée par la justice

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

Le tribunal administratif a condamné hier la commune de Cléron dans le Doubs à verser 1000 euros de dépens au propriétaire d'une maison cabane suspendue à un arbre. En 2015, la commune de Cléron dans la vallée de la Loue (Doubs) avait déposé un recours. 

Par Sophie Courageot

La décision de la justice a surpris Xavier Marmier, le propriétaire de cette cabane suspendue dans les bois. Construite en 2008 sans permis de construire, sur une parcelle non constructible, la cabane avait du mal à passer auprès de l'équipe municipale. La loi c'est la loi.

Pour l'ancien maire Alain Galfione, cette cabane ne pouvait perdurer. " Je ne peux pas lui donner le droit de construire sur une zone non constructible. Il est dit dans les règlements que je dois lui apporter l'eau et l'éléctrictité. Comment je fais moi pour lui apporter" nous confiait l'élu que nous avions rencontré en 2015.

La cabane perchée est donc sauvée. Une importante mobilisation avait eu lieu pour soutenir le propriétaire. De nombreux habitants, amis ont en effet participé à la construction. "J'ai concrétisé un rêve en construisant cette cabane. Le but était de s'intégrer dans la nature en lui faisait le moins de mal possible" confiait alors Xavier Marmier.

La municipalité actuelle a 15 jours pour faire appel de la décision de justice. Nous l'avons contacté. En vain pour l'instant. 

Sur le même sujet

Les + Lus