​​​​​​​Coronavirus Covid-19 : sécurité renforcée dans les marchés qui restent ouverts … pour le moment

© NZ / France 3 Bourgogne
© NZ / France 3 Bourgogne

En raison de l’épidémie de Covid-19, les marchés alimentaires sont toujours ouverts, mais ils ont été réorganisés pour assurer la sécurité sanitaire des vendeurs et des clients. Attention, dans certains cas, des décisions de fermeture pourraient intervenir, annonce le ministre de la Santé.

Par Beatrice de Lavergne


Depuis le 24 janvier 2020, la France compte 9 134 cas de Coronavirus COVID-19 confirmés. 264 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie.

En Bourgogne-Franche-Comté, à la date du 18 mars, 170 personnes sont hospitalisées, dont 43 en réanimation. On déplore 20 morts dans la région.

 



Le gouvernement a pris de nouvelles mesures pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19. C’est le cas notamment pour les marchés alimentaires qui doivent respecter des conditions très strictes :

-Seuls les étals alimentaires sont autorisés.

-Les commerçants servent eux-mêmes les clients pour éviter au maximum que les aliments soient touchés.

-Il faut bien sûr respecter une distance d’un mètre entre chaque personne.

-Les gestes barrières restent la principale protection : se laver très régulièrement les mains, tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.
 
Le marché de l'esplanade Lamartine, à Mâcon, en Saône-et-Loire.
Le marché de l'esplanade Lamartine, à Mâcon, en Saône-et-Loire.

En Côte-d'Or, les marchés et les Halles de Dijon peuvent continuer à fonctionner, à condition de respecter ces conditions, explique la préfecture. 

Ailleurs, certaines villes ont aussi pris des dispositions pour que les marchés se tiennent dans les meilleures conditions possibles.

-A Mâcon, la disposition habituelle du marché sur l'esplanade Lamartine a été modifiée. Objectif : éviter la proximité entre les clients. "Le marché alimentaire qui se tient généralement sur toute la partie parking, sous les platanes, sera « étendu » sur la partie « pavés blancs » en bord de Saône et face à la scène si besoin sur la partie occupée par le textile habituellement", précise la mairie.

-A Chalon-sur-Saône, les marchés alimentaires du vendredi et du dimanche du centre-ville sont transférés sur le boulevard de la République. Les autres marchés de la commune sont maintenus à leur emplacement habituel et sont réorganisés pour assurer la sécurité sanitaire des exposants et de leurs clients. Pour tout renseignement, on peut contacter le numéro vert 0 800 07 11 00 (appel gratuit)



 
Le marché d'Auxonne, en Côte-d'Or
Le marché d'Auxonne, en Côte-d'Or



Le Parlement doit voter jeudi 19 et vendredi 20 mars 2020 "l'état d'urgence sanitaire" pour contenir l'épidémie de Covid-19. C'est dans ce cadre qu'Olivier Véran, le ministre de la Santé, a annoncé que le gouvernement serait amené à fermer certains marchés "où l'on voit des foules" ou "qui ont beaucoup d'étals", pour éviter les rassemblements.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus