Coronavirus Covid-19 : La Poste réduit ses tournées

Illustration. / © La Poste
Illustration. / © La Poste

En raison de l'épidémie du Covid-19, la Poste réduit la voilure. A partir du 30 mars 2020, le courrier est distribué 3 jours par semaine, contre 5 habituellement.

Par Maryline Barate


Votre facteur ou votre mairie vous ont peut-être déjà avertis ? Dès la semaine prochaine, le courrier sera distribué 3 jours par semaine : le mercredi, jeudi et vendredi. Cette semaine, les agents ont assuré la distribution sur 4 jours, il n'y aura pas de tournée ce samedi 28 mars.


La Poste adapte son organisation de travail pour "protéger la santé des postiers et assurer ses missions essentielles", confirme la direction du groupe localement. L'objectif est de faire en sorte de "ne jamais avoir plus de 50 % des effectifs habituels présents en même temps sur un site". Une réorganisation qui se fait sans perte de salaire.


La semaine dernière, des bureaux de Poste avaient été fermés au public, les autres ont restreint leurs modalités d'accueil. Les clients sont dirigés le plus possibles vers les automates. Le groupe affirme avoir communiqué auprès de ses salariés sur le respect des gestes barrières et avoir doté chaque facteur de gel hydro alcoolique
 
Les facteurs face à l'épidémie de coronavirus / © SYLVIE CAMBON - maxPPP
Les facteurs face à l'épidémie de coronavirus / © SYLVIE CAMBON - maxPPP
 

L'angoisse des facteurs 

"Enfin !", commente Pierre Campagnac, secrétaire départemental de la FAPT CGT Côte-d'Or. "Les postiers sont dans l'angoisse permanente parce qu'ils sont en contact les uns avec les autres et doivent parfois également aller au devant des clients quand les colis sont trop volumineux pour les boîtes aux lettres ou pour faire signer un recommandé. On ne sait pas combien de temps le virus reste sur le papier. On entend dire beaucoup de choses !"


Mais cette nouvelle organisation ne lève pas toutes les inquiétudes de ce syndicaliste. "Le passage aux trois jours va permettre aux agents de souffler. Mais on préférerait qu'il y ait un roulement plutôt que de partir sur trois jours fixes dans la semaine. Cela permettrait d'éviter de concentrer les collègues dans des bureaux parfois exigus au même moment. L'autre problème sera la surcharge de travail le mercredi après trois jours sans distribution. Il y a peut-être moins de courrier en circulation mais il y a énormément de colis ! ", prédit Pierre Campagnac.


Dans un communiqué de presse, Sud PTT Bourgogne estime qu'il faudrait également "restreindre l'ouverture des bureaux à 3 jours maximum par semaine avec des horaires réduits; ce qui permettra à toutes les équipes de pouvoir bénéficier de repos indispensable dans cette période". Par ailleurs, ce syndicat regrette que de plus en plus de distributeurs de billets indisponibles, notamment dans les bureaux fermés. Le groupe La Poste rétorque que c'est un des "services essentiels priorisés".
 
© MaxPPP - Jean-Marc Quinet
© MaxPPP - Jean-Marc Quinet


Les services à la personne maintenus

Le confinement a-t-il un impact sur les services à la personne proposés par La Poste ? Les activités de portage (repas, médicaments ….) sont maintenues 6 jours sur 7 avec du personnel dédié. 

Les services de lien social, en l'occurrence les dispositifs "Veiller Sur Mes Parents" et "Cohésio", se font de préférence par téléphone. Pendant toute la durée du confinement, une visite hebdomadaire de lien social est offerte à toutes les personnes qui souhaitent en bénéficier. Pour tout renseignement, connectez-vous à laposte.fr/veillersurmesparents ou par téléphone au 0800 000 011.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus