• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Auxonne : les pompiers interviennent dans un lycée après la dispersion d'un gaz

Illustration / © MAXPPP / PHOTOPQR
Illustration / © MAXPPP / PHOTOPQR

Les pompiers du SDIS 21 se sont mobilisés en nombre ce jeudi après le signalement d'une odeur suspecte près des laboratoires au lycée Prieur de la Côte d'Or à Auxonne. 90 personnes ont été évacuées. Il s'agirait finalement de la dispersion d'un gaz lacrymogène. 

Par E.E

Ce jeudi vers 15h, les pompiers sont intervenus au lycée Prieur de la Côte d'Or à Auxonne après le signalement d'une odeur suspecte s'échappant des laboratoires. 


Croyant à une fuite de produits chimiques, 24 sapeurs-pompiers se sont mobilisés, ainsi que deux fourgons et un véhicule d'intervention risques techniques. 

Trois classes ont été évacuées, soit l'équivalent de 90 personnes. Une vingtaine d'élèves, ainsi qu'un professeur se plaignaient alors de problèmes oculaires et de maux de tête. 

Plus de peur que de mal


Après expertise, il ne s'agissait pas d'une fuite dans les laboratoires, mais vraisemblablement de la dispersion d'un gaz lacrymogène sans grand danger. Les raisons de la présence d'un tel gaz n'ont pas encore été établies. 

Cette intervention a tout de même permis aux pompiers du SDIS 21 d'activer leur système d'information numérique standardisé (SINUS).

Ce système, opérationnel depuis 2009, permet le suivi des victimes en cas de catastrophe de grande ampleur grâce à des bracelets à code-barre. 
 

 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus