Beaune : Une exposition pour les 100 ans de Léo Ferré

Léo Ferré, disparu en 1993, laisse derrière lui une quarantaine d'albums originaux en 46 ans de carrière
Léo Ferré, disparu en 1993, laisse derrière lui une quarantaine d'albums originaux en 46 ans de carrière

La bibliothèque Gaspard Monge à Beaune consacre une exposition au "lion" Léo Ferré, décédé en Juillet 1993. Celui-ci aurait eu 100 ans au mois d'août de cette année. Au-delà de l'artiste de chanson française au répertoire prolifique, l'exposition dévoile l'intimité du personnage.

Par F.L.

Un artiste prolifique

Difficile d'énumérer toute la discographie de Léo Ferré, le catalogue est impressionnant : plus d'une quarantaine d'albums originaux, répartis sur 46 ans de carrière. Non seulement, il a écrit pour lui, mais aussi pour les interprètes de l'époque d'après-guerre : Edith Piaf, Renée Lebas, Yvette Giraud, Henri Salvador, Les Frères Jacques, Catherine Sauvage....
Né à Monaco en 1916, il va composer le Kyrie d'une Messe à trois Voix à l'âge de 14 ans. Quelques titres issus de l'immense discographie de Léo Ferré / © FTV
Mobilisé en 1939, sa vocation de compositeur va s'affirmer dès1940, lors de sa démobilisation. Alors qu'il est "homme à tout faire" chez RMC, il rencontre Edith Piaf en 1945, qui l'encourage à venir tenter sa chance à Paris.
Dès lors, Léo Ferré se contentera d'engagements aléatoires dans les caves à chanson de la capitale, et arrivera à placer ses titres auprès des interprètes comme Edtih Piaf ou Jacqueline Sauvage (Paris Canaille)
Un récital à l'Olympia en mars 1955 et à Bobino en janvier 1958 lui permettront d'asseoir une renommée grandissante.

Un artiste complet

Sa première expérience de conduction d'orchestre a eu lieu le 29 avril 1954, il a pu diriger l'orchestre de Monte-Carlo (Symphonie Interrompue), une expérience qui lui a procuré une grande joie et qu'il renouvela avec d'autres formations plus tard dans les années 1975, alors qu'il avait été interdit d'enregistrer "sa voix" par la maison Barclay en 1974 jusqu'à novembre 1976.
Le livret et la baguette de chef d'orchestre de Léo Ferré / © FTV
Le livret et la baguette de chef d'orchestre de Léo Ferré / © FTV

Autres activités

La musique était sa passion, l'écriture poétique aussi. Il était aussi imprimeur, alors installé en Toscane.
exemplaire N°1 du recueil de poésies "je parle à n'importe qui" , dédicacé à Marie Ferré / © FTV
exemplaire N°1 du recueil de poésies "je parle à n'importe qui" , dédicacé à Marie Ferré / © FTV

Jusqu'à la fin

En septembre 1991, il se consacre à l'enregistrement de ce qui sera son dernier album Ferré Rimbaud : Une saison en enfer, il interrompt sa tournée en octobre 1992 pour subir une intervention chirurgicale à l'hôpital du Kremlin Bicêtre.
Il finira sa vie en Toscane, dans sa villa de Castellina-in-Chianti, où il meurt le 14 juillet 1993.

L'exposition à la bibliothèque Gaspard Monge de Beaune se déroule jusqu'au 29 octobre 2016.

Le reportage de François Latour et Olivier Surville

Intervenants :
  • Marie-Christine Ferré, Epouse de Léo Ferré
  • Sylvain Françonnet, Directeur de la bibliothèque Gaspard Monge à Beaune
Exposition Léo Ferré à Beaune
La bibliothèque Gaspard Monge de Beaune consacre une exposition consacrée au chanteur Léo Ferré (jusqu'au 29 octobre, intitulée "100 ans...Léo ? Tu t'rappelles ?") dévoile des objets personnels du chanteur ainsi que des photos inédites, une partie privée transmise par l'épouse du chanteur Marie-Christine Ferré. François Latour / Olivier Surville




Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus