Canicule en Côte-d'Or : la préfecture impose des restrictions d'eau

L'épisode de fortes chaleurs du 20 au 22 juin 2017 et le manque de pluie ont entraîné une baisse du niveau des nappes phréatiques en Côte-d'Or. La préfecture du département a signé un arrêté préfectoral qui rappelle à ses administrés les bonnes pratiques pour éviter la sécheresse. 

© Jérémie Fulleringer/Maxppp
Après un hiver et un printemps secs, l'épisode de canicule des derniers jours a porté un nouveau coup aux cours d'eaux de la Côte-d'Or.

Le niveau des nappes phréatiques de certains des 16 bassins versants du département se révèle si bas que la préfecture y a constaté un dépassement du seuil d'alerte (jaune). Les bassins de la Seine, de l'Ource et de l'Aube, de la Bèze, la Vouge, le Cente Font et de la Bouzaise sont concernés.




Un septième bassin est quant à lui dans un état critique : celui de la Biètre, à l'est de la Côte-d'Or, a dépassé le seuil d'alerte renforcée (orange).

Les mesures instaurées par l'arrêté préfectoral, applicables à partir du lundi 26 juin, sont détaillées ci-dessous.


© Préfecture de Côte-d'Or

 

Les jardiniers à sec


Difficile pour les jardiniers de renoncer à entretenir leurs rosiers ou pour les chanceux détenteurs de piscine de leur laisser à sec...
Pour l'heure, au niveau jaune, les règles sont encore assez souples : l'arrosage des jeunes plants la nuit ou une première mise en eau est autorisée.
En ce mois de juin, l'idée est de préserver autant que possible les faibles réserves en eau pour pouvoir affronter l'été.

Marie-Lou Robert et Dalila Iberrakene ont rencontré Pascal à Brazey-en-Plaine. Jean-Christophe Cholley, le chef du services des eaux à la Direction Départementale du territoire, leur a détaillé les mesures.

durée de la vidéo: 01 min 21
mesures restrictions d'eau côte d'or ©France 3 Bourgogne



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo