Chenôve en Côte-d’Or : une forêt comestible au pied des immeubles du quartier Herriot

Plantez une forêt comestible au pied des immeubles ! A Chenôve, en Côte-d'Or, c'est le pari fait par "Pirouette Cacahuète". L'association n'en est pas à sa première action pour sensibiliser les habitants à l'environnement et lutter contre le dérèglement climatique, dans la convivialité.

Installée au cœur de la ville de Chenôve, l’Association " Pirouette Cacahuète" mène de nombreuses actions en collaboration avec les habitants pour végétaliser la ville : création de jardins partagés, mise en place de jardins pédagogiques en milieu urbain… Ces actions expérimentales veulent sensibiliser les citoyens à leur environnement et les rendre acteurs de leur qualité de vie, comme par exemple la gestion des déchets. Un véritable laboratoire pouvant être reproduits ailleurs.

Depuis 2019, un nouveau projet est en cours. Une forêt comestible a vu le jour au pied d’un immeuble du quartier Édouard Herriot, à la place d’une pelouse peu fréquentée par les résidants. Cette initiative est également un moyen de lutter contre le réchauffement climatique, d'apporter un peu de fraicheur dans la ville et permettre une prise de conscience des enjeux écologiques dans la commune.

♦ Qu’est-ce qu’une forêt comestible ?

La forêt comestible, appelée aussi jardin-forêt ou encore forêt nourricière est uniquement composée d’espèces utiles à l’homme : aliments divers et matières organiques destinés à différents usages, comme le bois par exemple.

Même s'ils n'avaient pas encore ce nom, les jardins-forêt ont accompagné l’histoire de l’humanité depuis la préhistoire. Ils  représentent un mode agricole (l’agroforesterie) encore essentiel pour de nombreux habitants, dans de nombreux pays (Inde du sud, Mexique, Tanzanie…).

Dans les zones tempérées, le britannique Robert Hart a réintroduit le jardin-forêt en 1960 en plantant une forêt comestible à l’ouest de l’Angleterre. Il met au point un système inspiré de la forêt naturelle, articulé autour de plusieurs niveaux de cultures. Le but étant de créer des interactions entre les différentes plantes et de favoriser la biodiversité.

♦ La forêt comestible de Chenôve, la première de Côte-d’Or

A Chenôve, pour planter la forêt comestible, l’association Pirouette Cacahuète a fait appel aux habitants. Durant tout un week-end, environ 300 personnes ont répondu à l’appel. Il faut dire que depuis 2016, date de son implantation dans le quartier du Mail, l’association a su se faire connaître des habitants et nouer des contacts privilégiés avec eux. Les enfants des écoles alentours sont également associés à ce projet.

Le système des différents niveaux de cultures (appelés strates) a été respecté. En hauteur, on y trouve des arbres fruitiers comme des amandiers, des pommiers, des figuiers ou des cerisiers... Puis des arbustes ont été plantés, comme des groseilliers, des muriers, des pieds de vigne... Et au niveau du sol des herbacés et des plantes aromatiques ont trouvé leur place protégés du soleil par les arbres plus grands.

Deux ans après ce chantier de plantation, les habitants ne peuvent pas encore récolter les fruits. Pour cela, il faudra être patient et attendre encore un peu. Mais ils peuvent déjà aller cueillir des plantes aromatiques et des herbacées (oseille, menthe…). Et pour ceux qui ne savent pas comment les utiliser, l’association Pirouette Cacahuète organise des ateliers cuisine le mercredi après-midi.

Sceptiques au tout début, les habitants du quartier sont aujourd’hui conquis. Les enfants ont investi le lieu pour jouer, les mamans se retrouvent pour les cueillettes tout en observant les insectes et les oiseaux qui eux aussi plébiscitent le lieu. Et, en plus des "fruits"  qu'offre cette forêt comestible, chacun peut s'y retrouver, échanger et créer des liens. En devenant une forêt, l’ancienne pelouse abandonnée est avant tout devenue un lieu familial et convivial.

♦ Une expérience destinée à être reproduite

Pour ceux qui souhaitent reproduire cette expérience, l’association Pirouette Cacahuète propose une formation de 4 jours à destination de personnes ayant un projet de création de forêt comestible.

Formation  : "Créer un jardin-Forêt en ville en impliquant les habitants"

• Pré-requis : être porteur d’un projet de Jardin-Forêt en milieu urbain.
• Prochaines dates : 26 au 29 octobre à Chenôve (21)
• Conditions financières : 150 euros pour les résidents en BFC et 300 euros pour les non-résidents en Bourgogne-Franche-Comté

Renseignements et demande d’inscription : c.artale@pirouette-cacahuete.net

Programme de la formation ⇒ Télécharger

⇒ Rendez-vous avec Chloé Fourneret, éducatrice à l'environnement, le mardi 7 septembre 2021 à 9H05 sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté, dans l'émission "Vous êtes formidables".

⇒ Vous avez envie de partager votre témoignage ? Vous souhaitez nous faire découvrir une initiative, un projet ou une personne #Formidable ? Merci de remplir le formulaire en lien.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement écologie vie associative société forêt nature réchauffement climatique